More
    More

      Que nous réserve la rentrée littéraire 2015?

      On a à peine eu le temps de terminer les chefs d’oeuvre de 2014 que déjà s’annoncent ceux de 2015… Une rentrée littéraire bien chargée, puisque ce sont 469 livres qui sont programmés. Lesquels retiendront votre attention?

      Une rentrée remarquée

      Si vous ne le saviez pas encore, le 7 janvier sort officiellement le dernier roman de Michel Houellebecq aux éditions Flammarion. Piraté et disponible en téléchargement illégal depuis une dizaine de jours, l’auteur avait pourtant entouré la sortie de son opus d’un grand mystère : on connait depuis peu le titre « Soumission », et aussi un certain nombre d’informations concernant le contenu. Dans cette politique-fiction, l’auteur des « Particules élémentaires », l’un des écrivains français les plus lus à l’étranger, dresse le portrait d’une France dirigée par un parti musulman en 2022. Le titre fait référence à la traduction du mot « islam » qui signifie allégeance à Dieu, annonçant largement une polémique déjà engagée.« La carte et le territoire » publié en 2010, avait reçu le Prix Goncourt; il a également publié en 2012 un recueil de poésie, « Configuration du dernier rivage », dont les textes ont récemment été mis en musique par Jean-Louis Aubert. En dehors de ses quelques apparitions cinématographiques, vous pouvez découvrir le travail photographique du romancier, exposé jusqu’au 31 janvier 2015 au Pavillon Carré de Baudoin à Paris; « Before landing ».

      Un peu de fantaisie?

      Maxim Chattam publie également son dernier opus le 8 janvier « Que ta volonté soit faite » chez Albin Michel. Il s’agira là de son vingtième roman, et ce sur une période de dix ans. Il y dresse le portrait de Jon Peterson, un pervers psychopathe, de son enfance jusqu’au point culminant de sa sinistre carrière criminelle. Après s’être imposé comme un des maîtres du thriller français, Maxime Chattam s’illustre dans la fantasy avec le même succès. Sa popularité motive sans doute une écriture accélérée : est aussi attendu pour le deuxième semestre de l’année, le tome 7 du second cycle de sa saga littéraire,« Autre Monde ». Vendue à près de 400 000 exemplaires, cette série de livres déjà traduite dans une dizaine de langues a conquis le public des jeunes adultes.

      Avec mon corps

      Au Diable Vauvert fera paraitre le 22 janvier le dernier roman de Nikki Gemmell, « Avec mon corps », l’histoire d’une femme mariée et mère de famille qui revient sur sa riche vie amoureuse afin de sortir de l’ennui dans laquelle une vie agréable et confortable l’a plongée. Chaleureusement saluée par la critique internationale, son oeuvre est traduite en quinze langues. Elle s’adresse à ses lecteurs sous la forme de 225 « leçons ». A la fois manifeste au nom des femmes du monde entier, et récit de l’éveil sexuel et sensuel, « Avec mon corps » fait écho aux textes érotiques de Colette ou Duras, mais rappelle également les fameuses « 50 nuances de Grey ». Attention, best-seller en vue.

      « Leçon 46

      Quant au « chacun pour soi », au fait de ne pas pouvoir inviter Mlle X. à une fête de peur qu’elle n’y rencontre Mme Y. ou à l’éventualité qu’elles s’y retrouvent malgré tout et que derrière leurs sourires, leurs civilités, vous voyez bien leurs poils se hérisser, tels deux chats qui se croisent pour la première fois à la porte d’un salon, je dis qu’il s’agit là des effets les plus lamentables du monde sur les femmes. »

      Le retour tant attendu

      Le 5 février prochain sortira le dernier roman sombre de Stephen King aux éditions Albin Michel, intitulé « Mr Mercedes ». L’histoire est la suivante: un détective retraité reçoit un courrier du « tueur à la Mercedes », un de ses dossiers non résolus avant son départ à la retraite. Une affaire dans laquelle une personne avait volé une Mercedes pour la jeter dans une foule, faisant ainsi un carnage. Nargué par le tueur, le détective retraité va mettre son temps libre au profit de sa traque. Publié le 3 juin 2014 aux éditions Hodder & Stoughton, le dernier Stephen King s’est directement placé au top de la New York Times Best Sellers List. Le « maître de l’horreur » vient également d’annoncer la parution d’un nouveau recueil de nouvelles pour le 30 novembre 2015 : « The bazaar of bad dreams » (« Le bazar des mauvais rêves », en Français). On peut donc l’espérer en France pour 2016 au plus tôt…

      Du cinéma littéraire

      Enfin pour tous les cinéphiles, sachez qu’Emir Kusturica publie courant janvier aux éditions J.C Lattès Étranger dans le mariage, un recueil de six nouvelles pleines de fantaisie et de fabuleux portraits. On y retrouve l’univers typique du réalisateur d’ « Arizona Dream », où imagination et noirceur se côtoient toujours dans ce qu’il appelle un « réalisme magique ». Emprunt des souvenirs de l’auteur, profondément marqué par les événements de son pays, ce recueil révèle des tranches de vie de personnages hauts en couleur, tantôt bur
      lesques tantôt tragiques. Kusturica fait partie des rares cinéastes à avoir obtenu deux palmes d’or à Cannes grâce à « Papa est en voyage d’affaires » et « Underground ». Il a publié chez Lattès son autobiographie en 2011, traduite dans de nombreux pays.

      Et ce n’est que le début de l’année ! A suivre…

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.