More
    More

      « Tout l’argent du monde » : le trailer du prochain film de Ridley Scott est là

      Ridley Scott revient dans les salles avec un film au casting qui nous met des étoiles plein les yeux…

      Tout l’argent du monde (All the money in the world en version originale) sera ainsi le deuxième film de Ridley Scott diffusé dans les salles en 2017, après Alien : Covenant, sorti au mois de mai. Ce film est une reconstitution du kidnapping de John Paul Getty III, petit-fils et héritier d’un magnat du pétrole, à Rome en 1973. Cet enlèvement avait été très médiatisé à l’époque, notamment à cause de la rançon exorbitante demandée par le groupe de mafieux responsable. Le film agira à sa sortie en véritable critique sociale, dénonçant « la puissance corrosive de l’argent », d’après le réalisateur.

      La version de l’histoire par Ridley Scott se concentre sur la mère du kidnappé et le chef de la sécurité du multimilliardaire, qui cherchent tous deux à faire libérer le jeune héritier, alors que le grand-père de celui-ci se refuse à payer la rançon. Au casting, nous retrouvons donc Michelle Williams (Manchester by the sea) dans le rôle de la mère et Mark Wahlberg (Deepwater) dans celui du chef de la sécurité, qui se retrouveront face à Kevin Spacey (House of Cards), complètement méconnaissable dans le rôle de John Paul Getty Ier, et au jeune Charlie Plummer dans le rôle de l’adolescent kidnappé. Si vous en doutiez en voyant la bande-annonce, nous vous confirmons que l’un des ravisseurs est interprété par nul autre que l’acteur français Romain Duris (L’Arnacœur).

      Tout l’argent du monde sortira le 27 décembre prochain, l’occasion de se plonger à nouveau dans la fascinante affaire Getty.

       

      Bande-annonce – Tout l’argent du monde

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.