More
    More

      The Birth of a Nation : L’affiche française de l’épopée de Nate Parker

      Acclamé lors du festival de Sundance 2016 dont il est sorti grand vainqueur, The Birth of a Nation s’est imposé comme le film le plus explosif de l’année et qui laissera très peu de spectateurs indifférents.

      Porté par un réalisateur ultra militant connu pour son activisme aigu, l’acteur, The Birth of Nation reprend avec cynisme le titre du célèbre film de D. W. Griffith qui tirait son contexte de la guerre de Sécession et qui affichait une complaisance raciste et une sympathie douteuse envers le Ku Klux Klan (et qui contribua à sa renaissance !).

      the-birth-of- the-nation

      Porté par un réalisateur ultra militant connu pour son activisme aigu, l’acteur, The Birth of Nation reprend avec cynisme le titre du célèbre film de D. W. Griffith qui tirait son contexte de la guerre de Sécession et qui affichait une complaisance raciste et une sympathie douteuse envers le Ku Klux Klan (et qui contribua à sa renaissance !).

      Contre cette fulgurance raciste qui s’est immiscée dans les racines même de l’industrie cinématographique (rappelons cette polémique sur la sous-représentation des noirs américains aux Oscars et duquel a découlé le mémorable hashtag #OscarSoWhite), Nate Parker se réapproprie l’Histoire et celle des siens.

      C’est ainsi qu’il retrace dans son film l’histoire de Nate Turner, un prédicateur noir américain dans les années 1830, qui, ne supportant plus de voir les siens subir l’oppression et la violence de la part d’un pays des plus impitoyables envers eux, va conduire l’une des plus grandes révoltes d’esclaves de l’Histoire, dans le but de recouvrer une liberté pourtant bien légitime.

      Sur les traces d’un Twelve Years a Slave, on ne peut s’empêcher d’établir un parallèle entre les deux films et de voir en A Birth of a Nation un sérieux concurrent aux Oscars 2017 malgré des critiques américaines moins dithyrambiques que ce que l’on attendait.the-birth-of-the-nation-affiche

      Prévu chez nous courant janvier 2017, le film se dévoile en France dans une affiche superbement exécutée et réalisée exclusivement pour nous! De quoi ravir les français et les faire patienter encore quelques mois avant de découvrir cette claque cinématographique qui les attend.

      Reste la bande-annonce du film pour ceux qui ne l’auraient pas encore visionnée.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.