Star Wars : un premier trailer pour présenter « The High Republic »

Vous pensiez que Lucasfilm allait faire une pause après Star Wars 9 ? Que nenni ! La compagnie vient de présenter un premier trailer pour dévoiler leur futur projet : The High Republic.

Egalement connue sous le nom de Projet Luminous, cette nouvelle période s’étendra sur divers médias. The High Republic sera donc un univers où les films, livres, comics et romans jeunesse sont tous interconnectés. Un projet ambitieux qui a de quoi attiser la curiosité.

Les auteurs impliqués ont été rassemblés au Ranch Skywalker plusieurs semaines durant, afin de réfléchir à la trame globale de ce projet. Cela devrait non seulement éviter au maximum les incohérences dans les diverses œuvres, mais également nous offrir une histoire plus réfléchie que la dernière Trilogie (parce que changer de ligne directrice à chaque films, c’est un peu pénible !).

Mais alors qu’en sera-t-il de l’histoire ? Michael Siglain, directeur artistique de Lucasfilm, s’est exprimé à ce sujet : 

« C’est une période dorée. Une période de paix et de prospérité… Un temps où les Jedi sont réellement des gardiens galactiques, les gardiens de la paix et de la justice ! Star Wars : The High Republic permettra aux créateurs d’imaginer des histoires totalement originales dans de nouveaux endroits de la galaxie. Notre incroyable équipe d’auteurs a travaillé aux côtés du « Lucasfilm Story Group » et des équipes d’édition afin d’aider à créer une ère complètement nouvelle pour la franchise qui se lance dans l’édition. »

The High Republic devrait prendre place 200 ans avant La Menace Fantôme. Ce nom (« La Haute République ») n’est d’ailleurs pas donné au hasard, puisque ce régime politique connait à l’époque un véritable Âge d’Or. Les Jedi devraient avoir affaire à une menace nommée « Nihil », dont les mercenaires sont définis comme des « Vikings de l’Espace ». De quoi nous changer un peu des Seigneurs Sith, qui à l’époque se cachaient méticuleusement (mais bon, on n’est pas à l’abri de les croiser).

Bien que les films ne doivent pas arriver avant au moins deux ans, le projet est tout de même très avancé. En effet, le premier roman dédié à cette ère paraîtra le 25 août prochain aux USA. Pas de sortie française annoncée pour le moment, ce qui ne manquera pas de frustrer les plus fans d’entre-nous. La première phase de ce projet d’ambition sera baptisée Light of the Jedi.

On notera que ce projet ressemble fort à un autre qui, à l’époque, portait le nom de Star Wars : Shadows of the Empire. Non pas dans l’histoire mais dans l’esprit. Celui-ci avait en effet pour ambition de raconter une histoire Star Wars sur divers supports médiatiques (roman, BD, jeux-vidéo…). L’idée à l’époque était de faire un film… Sans film ! (Il y avait même une bande-originale). La différence est que cette fois, des films verront le jour (et pourquoi pas des séries pour Disney+).

Reste maintenant à savoir si ce projet emballera petits et grands, ce qui semble être l’ambition de ce groupe d’écriture. On peut d’ailleurs se poser la question suivante : pourquoi ne pas adapter une période déjà existante dans l’ancien univers étendu ? Après tout, ce n’est pas la matière qui manque (ni les demandes des fans). Mais on peut reconnaître une chose à ce groupe : ils ne choisissent pas la voie de la facilité ! Espérons donc que le résultat sera à la hauteur de leurs ambitions.

Outre The High Republic, il semblerait que Lucasfilm soit en train de préparer un nouveau film Star Wars, probablement centré sur la planète Exegol (vue dans l’épisode 9). Vous pourrez également regarder (légalement…) The Mandalorian dès le mois de mars avec l’arrivée de la plateforme Disney+. Et si vous êtes un(e) inconditionnel(le) de la franchise, voici quelques idées de périodes à adapter !

Trailer d’annonce : Star Wars – The High Republic

Written by 

Journaliste, photographe et réalisateur indépendant, écrire pour Justfocus est un de mes plus grands plaisirs. Bonne lecture !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.