More
    More

      « Sea Fog » la pépite signée Shim-Sung-Bo

      La nouvelle réalisation de Bong Joon Ho et Shim Sung Bo, « Sea Fog », sort le 1er avril 2015 en salles. Le film est distribué par The Jokers, un distributeur français dont le line-up impressionne régulièrement.

      Synopsis:
      Un capitaine est menacé de perdre son bateau de pêche. 
      Déterminé à le sauver, celui ci décide de prendre la mer avec son équipage pour transporter des migrants clandestins venus de Chine. 
      Un voyage au cours duquel tout vas basculer.
      ————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————–
      L’histoire de l’industrie cinématographique sud-coréenne est indissociable de l’histoire du pays. Né sous l’occupation japonaise, le cinéma Coréen à dû faire face à 30 ans de dictature militaire.
      Depuis les années 80, il connait une véritable renaissance et l’écran devient peu à peu un exutoire sans limites ni tabous. Porté par une nouvelle génération de réalisateurs phares tels que Park-Chang-Wook, Kim Ji-Woon, Kim Ki-Duk, Bong Joon-Ho (…), le cinéma sud-coréen a commencé ces dernières années à être reconnu au niveau international. Il rivalise aujourd’hui avec le cinéma américain auquel il n’a rien à envier, et surprend par son dynamisme, sa créativité, et sa sophistication. Ce cinéma accessible emballe le public occidental en empruntant l’esthétique et les codes du polar.
      critique sea fog
      Dans ce long métrage aux allures de huit clos, une série d’évènements remet en question la véritable nature humaine et ses désirs les plus cachés. « Sea Fog » porte bien son nom : Les personnages confrontés à l’imprévu et à l’isolement, vont se retrouver au pied du mur, étreints par ce « brouillard marin »; brouillard duquel vont ressurgir leurs instincts les plus primitifs.
      Il y a t-il quelque chose de sombre et malsain en chacun d’entre nous?
      « Sea Fog » jette des personnes ordinaires, moyennes, lambdas, dans des situations désespérées, des vagues tumultueuses qui les brisent, les tordent et les testent. L’histoire et le jeu sont si authentiques qu’il n’est pas dur de les imaginer à la place du passant au coin de la rue.

      Inspiré de faits réels, adapté en pièce de théâtre et aujourd’hui au cinéma, « Sea Fog » est réalisé par Shim-Sung-Bo (co-scénariste de Memories of Murder) et produit ainsi que co-écrit par Bong Joon-Ho (réalisateur de Memories of Murder, The Host, Snowpiercer).

      Un film qui vaut amplement le détour. Une petite perle des hautes mers du cinéma Coréen.

       
       
      0

      1 COMMENTAIRE

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.