More
    More

      Ready Player One : de la fiction à la réalité avec le Metavers

      Si vous vivez sur notre planète, vous n’avez pas pu échapper à la nouvelle de l’année : Facebook change son nom pour la première fois depuis sa création. L’entreprise devient alors le groupe Meta. Pourquoi ? Car Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook, veut du renouveau pour sa société et se projette dans le futur. Meta se veut visionnaire et créer un monde parallèle dans le domaine des jeux vidéos. Un futur qui va sûrement vous rappeler un film bien connu : Ready Player One. Ce film de Steven Spielberg est mieux placé que nous pour vous expliquer ce qu’est Meta. 

       

      Ready Player One, un film qui devient réalité 

      Sorti au cinéma le 28 mars 2018, Ready Player One est à l’initiative un livre d’Ernest Cline, paru en 2011. C’est un film de science-fiction. De quoi ça parle ? Du passage du monde réel à un monde virtuel.

      En 2045, la civilisation ressemble plus à une ère post apocalyptique, qu’à notre société actuelle. Un échappatoire a été créé pour trouver du réconfort : l’OASIS. Vous pouvez y entrer avec un masque de réalité virtuelle. Un monde fictif, où il est possible de se construire une nouvelle vie, créé par James Halliday. Lorsque ce dernier meurt, une course aux Easter Eggs est lancée dans l’univers virtuel. Si vous avez la chance d’être le premier à trouver cet œuf mystère, vous pourrez toucher l’héritage de James Halliday, sa fortune et l’OASIS.

      Ce bijou de la pop culture, que nous offre Spielberg, annonce ce que peut être notre futur. Outre la société quasi éteinte du film, l’OASIS montre qu’un nouvel univers peut être créé dans une société telle que la nôtre, les casques de réalité virtuelle étant déjà présents à cette époque.

      Ready Player One extrait
      Le personnage principal en immersion dans l’OASIS

      Le défi de Zuckerberg

      Le Metavers que Mark Zuckerberg veut créer ressemble en tout point à l’OASIS de Ready Player One. Facebook l’annonce comme le futur d’internet. Comme cet univers virtuel inventé dans le film, nous allons nous trouver dans un monde en 3D, avec des avatars pour nous représenter. Nos avatars pourront alors vivre une nouvelle vie : aller travailler, boire un verre dans un bar, faire des rencontres. Il serait même possible d’avoir une monnaie propre à ce nouveau monde. Ce serait comme avoir une seconde vie.

      Le Metavers se présente comme un jeu vidéo qui pourrait révolutionner le monde d’internet. Une nouvelle version de teams, utilisant ce principe de Metavers, est annoncé pour 2022. Vous pourrez alors avoir votre propre avatar sur la plateforme de travail, et avoir une interaction plus intéressante sur le papier. Vous pourrez voir votre avatar dans une pièce interagissant avec un autre avatar lors d’une présentation par exemple. Le fondateur de Facebook se lance alors dans un nouveau défi pour conquérir un tout nouveau monde.

      Les avatars à l’intérieur de l’OASIS

       

      Les sources d’inspirations

      Ready Player One n’est pas le premier film portant sur un monde virtuel immersif. Vous pouvez retrouver dans les films comme Matrix, de Lana Wachowski et Lilly Wachowski, ou Inception de Christopher Nolan, des mondes différents de leur réalité. Ready Player One n’est donc pas le premier film où vous pouvez retrouver des antagonistes propulsés dans un univers parallèle. Seulement, la science-fiction de Spielberg est, pour l’instant, la première à se rapprocher le plus de ce que le groupe Meta souhaite développer dans l’avenir.

      Alors n’hésitez pas, si vous souhaitez en savoir un peu plus sur le Metavers, regardez le film Ready Player One disponible sur Netflix. Comme on dit souvent : une image vaut mille mots… Enfin ici, un film vaut mieux qu’une explication !

       

      Découvrez ici la bande annonce du film Ready Player One

      1 COMMENTAIRE

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité