More
    More

      Oscars 2018 : Les grands oubliés de cette 90ème cérémonie

      Ce week end se tient la 90ème cérémonie des Oscars. Dans la catégorie Meilleur film Call me by your name, Dunkerque, Lady Bird, Pentagon Papers, 3 Billboards, Les Heures Sombres, Get Out, Phantom Thread et The Shape of Water se disputent la statuette ultime. Mais avant de connaître les grands gagnants, petit tour d’horizon des oubliés des quatre grandes catégories.

      Catégorie Meilleur film

      Si cette année, les films qui se disputent la statuette sont divers et variés, issus de différents cinéastes et offrant différents histoires, il y a des laissés pour compte, comme chaque année. De nombreux films méritaient leur place dans la cette liste fermée. A commencer bien évidemment par Blade Runner 2049. Le retour dans l’univers de Phillip K Dick par Dennis Villeneuve est un véritable chef-d’oeuvre du genre. Hommage appuyé au film de Ridley Scott, ce nouveau Blade Runner est une oeuvre profonde, stylisée, et absolument sublime. Cette suite comptabilise 5 nominations dans des catégories techniques, mais le film de Villeneuve pouvait convaincre dans la catégorie principale.


      La grosse surprise c’est Detroit boudé par l’académie. Réalisé par une femme, Kathryn Bigelow, traitant d’un sujet social américain, prônant le respect des minorités et l’égalité des ethnies, Detroit était un film à Oscars tout craché. Avec son casting de jeunes afro-américains au potentiel grandissant, Detroit n’a pourtant pas été sélectionné par cette vieille académie blanche. Il y a déjà Get Out faut pas pousser non plus hein. Autre laissé pour compte, Mother ! de Darren Aronofsky n’est présent dans aucune catégorie. Boudé de bout en bout, même si le film n’a pas fait consensus, son approche inédite et inattendue en faisait pourtant un très bon candidat. Pire, Mother ! est nominé dans les Razzie Awards.

      De même l’académie a boudé trois autres films d’auteurs sublimes : A Ghost Story, The Florida Project et Good Time. Trois œuvres renversantes, qui sont laissées de côté pour leur manque de visibilité au près du grand public. Pourtant ce film de science fiction minimaliste, ce film social brillant porté par un très jeune casting et ce thriller humaniste méritaient amplement leur ticket pour les Oscars. Quant au biopic Moi, Tonya, il est lui aussi laissé de côté.

      Catégorie Meilleur réalisateur

      Une catégorie où s’opposent Christopher Nolan (Dunkerque), Jordan Peele (Get Out), Greta Gerwig (Lady Bird), Paul Thomas Anderson (Phantom Thread) et Guillermo del Toro (La Forme de l’Eau).


      L’académie a laissé de côté monsieur Steven Spielberg (Pentagon Papers), qui cette fois n’aura pas de nomination. Mais le cinéaste n’a plus besoin de ça. On regrettera Denis Villeneuve (Blade Runner 2049), pour qui visiblement aucun grand prix ne sera décerné. David Lowery pour A Ghost Story et les frères Safdie pour Good Time sont également délaissés. Le méconnu Taylor Sheridan est lui aussi laissé de côté. Mais son film, Wind River, est produit par la Weistein Company, ce qui a peut-être un lien.

      Catégorie Meilleur acteur

      S’opposent Timothée Chalamet (Call me by your name), Daniel Day-Lewis (Phantom Thread), Daniel Kaluuya (Get Out), Gary Oldman (Les Heures Sombres) et Denzel Washington (L’affaire Roman J.).


      Une catégorie qui oublie des acteurs talentueux comme quelques vétérans tels Joaquin Phoenix pour A Beautiful Day, encore une fois mémorable ou Colin Farrell pour Mise à mort du cerf sacré, inoubliable devant la caméra de Yorgos Lanthimos. James Franco est lui aussi laissé de côté, certainement à cause de ses accusations de harcèlement sexuel. Pourtant son interprétation de Tommy Wiseau dans The Disaster Artist est mémorable. On peut également regretter l’absence de Ryan Gosling, qui porte Blade Runner 2049 sur ses épaules, de même que Harrison Ford dans le Meilleur second rôle pour son retour dans la peau de Rick Deckard. Les fans de comics doivent regretter que Hugh Jackman n’est pas remporté une petite nomination pour son adieu à Wolverine dans Logan, de même que Patrick Stewart en meilleur second rôle. Enfin, Bill Skarsgard aurait également pu avoir une petite nomination pour son interprétation de grippe-sous dans ça.

      Catégorie Meilleure actrice

      Se disputent la statuette Sally Hawkins (La Forme de l’Eau), Frances McDormand (3 Billboards), Margot Robbie (Moi, Tonya), Saoirse Ronan (Lady Bird), Meryl Streep (Pentagon Papers).


      Sont restées de côté Jennifer Lawrence pour Mother !, qui avait pourtant offert une prestation musclée et éprouvante, et Jessica Chastain dans la peau de Molly Bloom pour Le Grand Jeu. Rooney Mara, dans A Ghost Story, est elle aussi boudée de même que Elisabeth Olsen dans Wind River. Quant à l’interprétation de Kate Winslet dans Wonder Wheel, celle-ci est restée inaperçue aux yeux de l’académie.

      Pour connaître les grands gagnants dans Oscars, il va falloir être éveillé dans la nuit de dimanche à lundi. En attendant on vous laisse redécouvrir toutes les nominations. 

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.