More
    More

      OCS : une programmation spéciale Stephen King pour le mois de juillet

      En juillet, la chaîne télévisée OCS dédiera une partie de son programme à l’auteur à succès Stephen King. Plusieurs films adaptés de ses œuvres sont prévus à la diffusion. De quoi ravir les fans et les tenir en haleine un bon moment !

      On l’appelle le génie de l’horreur. Il est américain et auteur de pas moins de 60 romans et près de 200 nouvelles… Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il maîtrise les mots et sait les utiliser pour faire frissonner de peur ses lecteurs !

      Grâce à sa plume au style très particulier, Stephen King est passé maître dans son domaine. Son terrain de jeu : un genre sombre qui attire et inspire beaucoup de cinéastes. On ne compte d’ailleurs plus le nombre de ses œuvres ayant été adaptées au cinéma !

      Et c’est cet univers cinématographique qu’OCS va vous faire (re)découvrir cet été. Au programme : 13 des adaptations les plus marquantes des écrits de Stephen King. Le tout réparti sur le mois de juillet ! 


      Un élève doué (1998)

      Dimanche 1er juillet à 20h40 sur OCS City

      De Bryan Singer

      Avec Ian McKellen, Brad Renfro et Bruce Davison

      Et on débute ce marathon avec l’adaptation cinématographique de la nouvelle éponyme (extrait du recueil Différentes Saisons) !

      Le synopsis : Todd Browden, un lycéen de 16 ans, est bouleversé lorsque son professeur de sociologie consacre l’un de ses cours à l’Holocauste. À la fois fasciné et horrifié, il fait ses propres recherches sur le sujet. Seulement… Un jour, le jeune garçon va croiser la route d’un vieil homme qu’il croit reconnaître comme étant l’ancien directeur du camp de Patin, Kurt Dussander, recherché pour crimes contre l’humanité.


      Suivra ensuite la diffusion du film Stand By Me (1986) à 22h30 ; adaptation de la nouvelle Le Corps par Rob Reiner, avec Wil Weaton, River Phoenix et Kiefer Sutherland.

      Et sera disponible à partir du jour même sur OCS go : Carrie au Bal du Diable (1976) de Brian de Palma, Misery (1990) de Rob Reiner, Les Évadés (1994) de Frank Darabont, et enfin La Part des ténèbres (1993) de Georges A. Romero.


      La Tour sombre (2017)

      Mercredi 4 juillet à 20h40 sur OCS Max

      De Nikolaj Arcel

      Avec Idris Elba, Matthew McConaughey et Tom Taylor

      On poursuivra ensuite avec un film inédit, diffusé pour la première fois à la télévision.

      Le synopsis : Roland Deschain est le dernier Pistolero existant. Sa lourde tâche consiste à empêcher Walter O’Dim, alias l’Homme en noir, de détruire la Tour sombre, unique élément de la cohésion de l’univers. Le destin de tous les mondes est en jeu et le bien et le mal vont s’affronter dans un ultime combat.


      Le vendredi 6 juillet à 22h, ce sera au tour du film Christine (1983) de John Carpenter d’être diffusé sur OCS Choc. Puis le film Fenêtre secrète (2004), de David Koepp, le samedi 7 juillet à 20h40. La nuit déchirée (1992) de Mick Garris le mercredi 11 juillet à minuit. Dead Zone (1983) de David Cronenberg le vendredi 13 juillet à 22h15. Et enfin Cujo (1983) de Lewis Teague le vendredi 20 juillet à 22h05 !


      Simetierre (1789)

      Vendredi 27 juillet à 22h05 sur OCS Choc

      De Mary Lambert

      Avec Dale Midkiff et Fred Gwynne

      Et on terminera ce long mois dédié au maître de l’horreur avec l’adaptation de son roman Simetierre.

      Le synopsis : La famille Creed quitte Chicago et vient s’installer dans les environs de Ludlow, une paisible bourgade du Maine. Leur maison jouxte un cimetière d’animaux familiers situé sur les anciennes terres sacrées des Indiens Micmacs. Le seul voisin des Creed est un vieil ermite. Une série d’accidents sanglants va rapidement transformer la vie des Creed en véritable cauchemar.

       


      De la science-fiction, au drame, en passant par le thriller ou encore l’horreur… Il y en aura pour tous les goûts !

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.