More
    More

      Neuilly sa mère 2 : 9 ans après le film, la suite débarque au cinéma !

      Neuf ans après la sortie du premier film, Neuilly sa mère s’offre (enfin) une suite. La comédie culte revient en août avec son casting original, toujours mené par les acteurs Samy Seghir et Jérémy Denisty. Découvrez la bande-annonce de ce deuxième opus sobrement intitulé Neuilly sa mère, sa mère.

      La comédie culte signe son grand retour le 8 août prochain. Presque dix ans après le premier film, sorti en salles en août 2009, les aventures de la famille de Chazelle reprennent de plus belle pour n’en pas déplaire aux nombreux fans. Il y a neuf ans, ils étaient 2,5 millions à s’être pressés dans les salles, faisant de Neuilly sa mère l’un des plus gros succès cinématographiques de l’année 2009 en France. Toujours réalisé par Gabriel Julien-Laferrière, également connu pour ses comédies SMS et C’est quoi cette famille ?, le deuxième opus promet d’être aussi drôle que le premier, reprenant la recette de son succès : la confrontation et l’opposition culturelle d’une famille incarnée par les deux adolescents Sami Benboudaoud et son cousin Charles de Chazelle. 

      La bande-annonce de Neuilly sa mère, sa mère enfin dévoilée

      Si le tournage a débuté en octobre 2017, la première bande-annonce, elle, vient tout juste d’être dévoilée ce 22 juin. Pour vous rafraichir la mémoire, rappelons que Neuilly sa mère raconte l’histoire de Sami, un jeune adolescent de banlieue vivant avec ses amis dans la cité de Châlon. Il est alors soudainement confié à sa tante Djamila, mariée au riche héritier Stanislas de Chazelle, qui n’habite pas ailleurs qu’à… Neuilly-sur-seine ! Il y rencontre pour la première fois son cousin Charles dont l’idole est le président de la République Nicolas Sarkozy. Reprenant certaines expressions célèbres du chef d’Etat de l’époque, à l’image de la réplique culte « Ma chambre, tu l’aimes ou tu la quittes ! », Charles déchante lorsque François Hollande l’emporte en 2012. C’est là le début de l’intrigue du deuxième volet.

      Alors qu’en 2008, Sami Benboudaoud, interprété par Samy Seghir, découvrait la vie bourgeoise de Neuilly, dix ans plus tard, les rôles s’inversent. Tout va pour le mieux pour Sami, fraîchement diplômé de Sciences Po, tandis que plus rien ne va pour son cousin Charles. Celui-ci tombe dans la dépression et sa famille perd toute sa fortune : ils doivent quitter leur ville et leur vie. Pour aller où ? Chez Sami, cité Picasso, à Nanterre, où ils trouvent refuge. C’est désormais au tour des de Chazelle de découvrir un monde qu’ils ne connaissent pas et qui semble si lointain de ce qu’ils sont. Pourtant, Charles ne compte pas changer de si tôt : il se reprend bien vite de sa « sarkozyte aigüe » et, alors qu’il est bien loin de correspondre au style de Nanterre, se lance dans une campagne pour devenir maire de la ville.

      Le film reprend la recette de son succès en se jouant des clichés et en opérant l’inversion attendue des situations par rapport au premier film.

      Le casting original revient !

      Les acteurs et actrices du premier film sont de retour. Samy Seghir et Jérémy Denisty incarneront une seconde fois les personnages de ces deux adolescents que tout oppose. Puisque le casting reste le même, nous retrouverons également Denis Polyadès, Chloé Coulloud, Valérie Lemercier, Booder, Joséphine Japy, François-Xavier Demaison et Elie Sémoun, entre autres. A noter que le seul changement concerne la tante Djamila qui, incarnée en 2009 par Rachida Brakni, le sera cette année par Sophia Aram. Bref, un casting très prometteur qui laisse présager une suite haute en couleurs pour satisfaire les nostalgiques du premier volet.

      Chez Justfocus, nous sommes impatients de découvrir la suite de Neuilly sa mère ! Et vous ? Rendez-vous le 8 août dans les salles !

       

      Bande-annonce de Neuilly sa mère, sa mère (2018) :

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.