More
    More

      Netflix : les films originaux à paraître en juin 2018

      Juin approche, suivi de la sélection cinéma Netflix qui va avec ! Si vous pouvez actuellement retrouver dans les salles obscures des mastodontes tels que Solo – A Star Wars Story, il est aussi agréable de regarder des films plus sobres depuis son salon. Focus sur une petite sélection devant paraître chez Netflix très prochainement. 

      Les films originaux : 

      Ali’s Wedding (8 juin) :

      Synopsis : Ali est un jeune homme mettant tout en oeuvre pour satisfaire sa famille ainsi que sa communauté. Cependant, il souhaite pouvoir concilier cela avec ses aspirations personnelles. ll en vient alors à mener une double vie. Mais le jour ou son mariage arrangé s’apprête à être célébré, ses secrets se retrouvent proches d’être révélés. 

      C’est avec un film Australien qu’on ouvre le bal ! Ali’s Weeding est une comédie romantique qui devrait ravir les amateurs du genres. Avec son esthétique visiblement colorée, ce film devrait se positionner comme un fell-good movie bienvenu pour l’été qui approche. On notera le slogan particulièrement drôle de l’affiche : 

      « A true Story. unfortunately. »

      « Une histoire vraie. Malheureusement. »

      Set It Up (15 juin) : 

      Synopsis : lassés d’être exploités par leurs patrons tyranniques, deux assistants vont mettre au point un plan : les faire tomber amoureux l’un de l’autre. 

      On reste dans les comédies romantiques avec Set It Up, mais cette fois on va lorgner du côté des USA. Si le résumé n’annonce rien de révolutionnaire niveau scénario, on devrait au moins passer un bon moment devant notre petit écran. Après tout, une comédie romantique est toujours agréable à trouver quand on ne veut pas se prendre la tête un soir de fatigue. 

      Petit plus du film : la présence de l’excellente Lucy Liu, qui a démontré ses talents d’actrice plus d’une fois sur petit ou grand écran. 

      Sunday’s Illness (15 juin) : 

      Synopsis : abandonnée par sa mère, Chiarra la retrouve finalement des années plus tard. Elle profite donc de leurs retrouvailles pour lui proposer de passer dix jours toutes les deux dans un lieu reculé. 

      Place au drame et direction l’Espagne pour ce prochain film Netflix. Cette production espagnole qui ne paye pas de mine quand on la résume a pourtant été présentée en février 2018 à la Berlinale, ce qui laisse présager une certaine qualité de l’oeuvre. Reste à savoir si Sunday’s Illness (La Enfermedad del Domingo en version originale) nous emmènera en terrain connu ou s’il saura nous surprendre. 

      Les films cultes : 

      Et oui ! Il n’y a pas pas que des films originaux sur Netflix. Loin de là. Comme chaque mois, une sélection de films cultes débarque sur la plateforme, pour le plus grand plaisir des cinéphages. 

      The Artist (sorti en 2011) : 

      The Artist, c’est The Phénomène cinématographique de 2011. Bombardé de prix aux quatre coins du monde, ce film est un hommage vibrant au cinéma muet et à l’Hollywood de la fin des années 1920. Si cet exercice de style n’a pas plu à tout le monde, il reste dans les mémoires comme le film le plus nominé et récompensé de l’Histoire du cinéma. 

      Les Gardiens de la Galaxie (sorti en 2011) : 

      On change totalement de registre avec un Marvel bien con-con et bien jouissif : Les Gardiens de la Galaxie. Paru en 2014, ce film s’est à l’époque démarqué au sein du Marvel Cinematic Universe. Considéré comme bien plus frais et original que les autres œuvres du MCU, Les Gardiens de la Galaxie est un petit bonbon acidulé à consommer sans modération. On notera cependant que si la recette humoristique des Gardiens de la Galaxie a été originale à sa sortie, sa réutilisation à tout va dans le MCU (et en dehors) lui ont fait perdre un peu de sa superbe, ou tout du moins de son originalité. 

      D’autres films arrivent bien évidemment sur Netflix dès juin 2018, mais également de nombreuses séries ! C’est désormais à vous de rechercher ce qui vous intéressera le plus. Bon visionnage ! 

      0
      Robin Uzan
      Journaliste, photographe et réalisateur indépendant, écrire pour Justfocus est un de mes plus grands plaisirs. Bonne lecture !

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.