More
    More

      Meryl Streep en Princesse Leïa : folle rumeur ou projet sérieux ?

      Le décès de Carrie Fisher fin 2016 a laissé les fans de Star Wars orphelins de l’irremplaçable Princesse Leïa. Irremplaçable ? Peut-être pas tant que ça. Selon certaines rumeurs, Meryl Streep pourrait bien endosser la tenue (et la coiffure) de la Princesse la plus emblématique de la Galaxie. Focus ! 

      Depuis son décès, Carrie Fisher est un des sujets les plus sensibles pour Lucasfilm, notamment en ce qui concerne Star Wars 9. A l’origine, Leïa devait être au centre du dernier épisode de cette trilogie (après un épisode axé sur Han Solo et un sur Luke Skywalker). Cette disparition pose donc un véritable problème artistique mais également éthique.

      Disney / Lucasfilm ayant déjà annoncé que Carrie Fisher ne serait pas recréée numériquement, il ne reste plus que la mort ou le remplacement pour la Princesse Leïa. C’est là qu’intervient (peut-être) Meryl Streep. L’actrice multi-nommée aux Oscars (tellement de fois que c’en est devenu une blague) serait-elle un choix judicieux comme remplaçante ? Penchons-nous sur les avantages et les inconvénients de cette rumeur pour le moins intrigante. 

      Meryl Streep en Leïa : Les arguments du Côté Lumineux 

      Premier point à souligner car c’est peut-être le plus évident : Meryl Streep est une des plus grandes comédiennes de sa génération et même (osons le dire) de tous les temps. L’actrice aux trois Oscars et vingt-et-une nominations serait indéniablement géniale dans un rôle aussi emblématique. 

      Notons un second argument qui semble sans importance mais qui pourrait peser dans la balance : Meryl Streep est une amie de Carrie Fisher. Cela semble anodin dit comme ça mais c’est un élément essentiel. Pourquoi ? Parce-que nous pouvons être sûrs que Meryl Sreep saura honorer la mémoire de la Princesse Leïa et lui offrir le final qu’elle mérite. 

      Il faut également souligner le fait que le remplacement de Carrie Fisher permettrait à Lucasfilm de s’en tenir à leur plan initial, c’est à dire mettre Leïa en avant pour son baroud d’honneur. Cette situation que vit la production n’est pas sans rappeler la débâcle après la mort d’Heath Ledger suite au tournage de Batman – The Dark Knight et de L’Imaginarium du Docteur Parnassus. Son décès avait amené à la réécriture en urgence de The Dark Knight Rises, faisant de ce dernier une oeuvre correcte mais chancelante (et pour le film de Gilliam, son personnage était joué par trois acteurs différents). Supprimer Leïa aussi sec d’un scénario où elle était sensée être prédominante risque de poser le même problème qu’à la trilogie Batman de Christopher Nolan, rendant du même coup cette Postlogie Star Wars plus bancale qu’elle ne l’est déjà. Ce remplacement est peut-être donc essentiel pour les aventures de nos héros dans cette galaxie lointaine, très lointaine…

      Dernier argument et non des moindres en faveur de ce remplacement : une pétition de fans a été lancée pour que Meryl Streep prenne la relève. Quand on sait à quel point la communauté Star Wars est frileuse au moindre changement (en témoigne le lynchage abusif de Star Wars 8 – Les Derniers Jedi), c’est plutôt une bonne nouvelle d’avoir cette approbation d’une partie des fans. 

      Meryl Streep en Leïa : Les arguments du Côté Obscur

      Aussi évident que cet argument puisse paraître, il faut mettre un point en exergue : Meryl Streep ne ressemble pas à Carrie Fisher ! Certes Meryl Streep est une excellente actrice, mais la voir à l’écran comme Princesse Leïa risque d’être déroutant pour bon nombre de personnes. A sa décharge, le manque de ressemblance n’a pas empêché Gary Oldman d’être transformé en Winston Churchill (et de décrocher un Oscar au passage). Donc pourquoi pas une transformation de l’actrice ? 

      Mais là encore, la transformation pourrait poser un problème éthique. En effet, la plaie est encore ouverte pour beaucoup de fans qui n’ont pas fait le deuil de leur princesse. Sans parler de la famille qui risque d’avoir un choc si Leïa était recréée à grands coups de maquillage. Après tout, refuser de faire Carrie Fisher en CGI pour au final la refaire en grimant Meryl Streep pourrait être mal perçu par certaines personnes. 

      Il faut d’ailleurs prendre un facteur en compte, même si ces propos risquent de faire grincer des dents : une partie non-négligeable des « fans » de Star Wars n’est en fait qu’un rassemblement de braillards capricieux, qui ne manquent pas une occasion d’éructer leur haine dès que la saga prend des libertés. Certes ces énergumènes ne sont pas les plus nombreux, mais ils sont de loin les plus bruyants. Remplacer Carrie Fisher par Meryl Streep leur donnerait donc une occasion rêvée de se plaindre voire même d’appeler au boycott de l’épisode 9 (rappelons tout de même qu’une pétition avait été mise en ligne pour faire décanoniser l’épisode 8). La boite de production ne voulant probablement pas s’aliéner une partie de son public, elle ne prendra pas ce risque sans un minimum de réflexion. 

      Enfin, ce remplacement viendrait peut-être gâcher tout le côté « sacré » du personnage que nous chérissons tant. Qu’importe le talent de Meryl Streep, Carrie Fisher est et restera notre Princesse Leïa. Le trio de légende Mark Hamill / Harrison Ford / Carrie Fisher a ce petit « on ne sait quoi » d’irremplaçable dont on ne pourra probablement pas faire abstraction. Peut-être vaut-il donc mieux laisser Leïa Organa reposer en paix avec Carrie Fisher, malgré ce goût amer d’inachevé dans la saga.

      Toutefois, si Carrie Fisher venait à ne pas être remplacée et à mourir entre les épisode 8 & 9, espérons au moins qu’un hommage digne de ce nom lui sera rendu. La moindre des choses serait d’ouvrir l’épisode 9 sur des funérailles à la hauteur de son personnage (et pourquoi pas sur Naboo ? Planète où repose sa mère Padmé Amidala). 

      Il ne nous reste plus qu’à attendre pour savoir quelle sera la décision de Disney / Lucasfilm. Et vous ? Vous êtes plutôt Côté Lumineux ou Côté Obscur concernant ce remplacement ? Star Wars 9 est prévu pour le 18 décembre 2019 en France et sera (de nouveau) dirigé par J.J Abrams. En attendant, vous pourrez retrouver cette galaxie lointaine en mai prochain avec Solo – A Star Wars Story, second spin-off cinématographique de l’univers Star Wars (après le très bon Rogue One – A Star Wars Story). 

      0
      Robin Uzan
      Journaliste, photographe et réalisateur indépendant, écrire pour Justfocus est un de mes plus grands plaisirs. Bonne lecture !

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.