Lucasfilm et Disney vont revoir leur calendrier pour Star Wars

0
774

Déçus par la performance en salles de Solo – A Star Wars Story, Disney et Lucasfilm se voient obligés de repenser leur rythme de sortie pour les Star Wars à venir. 

Après une production chaotique et des bruits de couloirs désastreux à propos de Solo – A Star Wars Story, le film a fait un démarrage plus que moyen, surtout comparé aux attentes de Lucasfilm. En effet, là ou la firme espérait 150 millions de dollars de recettes aux Etats-Unis et environ 300 millions dans le monde pour son premier week-end, le film n’en a rapporté “que” la moitié sur quatre jours. Si ces résultats seraient très honorables pour n’importe quel autre film, ils n’en demeurent pas moins bas pour un blockbuster de cette trempe. C’est donc en toute logique que (selon The Hollywood Reporter) Lucasfilm et la compagnie aux grandes oreilles auraient décidé de ne plus sortir de Star Wars en un laps de temps trop court. Nous ne devrions donc plus assister aux sorties de deux Star Wars à moins d’une année d’intervalle (du moins pour l’instant car nous ne sommes pas à l’abri d’un changement). Mais il faut se poser une question : pourquoi ce flop de Solo au box-office ? 

Trop de Star Wars en un temps restreint ? 

Un ensemble de choses peut expliquer ces résultats médiocres, à commencer par un ras-le-bol du grand public concernant Star Wars. En effet, l’aura des anciens films provenait en partie du fait que les sorties étaient très éloignées les unes des autres. Non seulement chaque film de la Trilogie et de la Prélogie était espacé de trois ans avec le précédent, mais en plus la Prélogie est arrivée plus de quinze ans après la Trilogie Originale. En bref, les Star Wars savaient se faire désirer et chaque sortie était un événement. 

10863331 22444586 Lucasfilm et Disney vont revoir leur calendrier pour Star Wars

Sauf que voilà, depuis 2015, nous assistons à la sortie d’un Star Wars ou d’un spin-off chaque année. Et si jusque-là les films sortaient en pleine période de Noël, Solo a cassé cette mouvance en paraissant le 23 mai, soit seulement cinq mois après la sortie de Star Wars 8 – Les Derniers Jedi. Cette désertion de la part du public pourrait donc bien être due à la lassitude des spectateurs. Ajoutez à cela les films du Marvel Cinematic Universe qui pullulent sur nos écrans (sans parler des autres grosses productions) et vous aurez de quoi faire une overdose de blockbusters… 

Une vengeance contre Les derniers Jedi

Cela n’aura échappé à personne : Star Wars 8 – Les derniers Jedi aura été l’épisode le plus controversé de cette saga mythique. Entre les puristes qui considèrent leur enfance détruite et les ceux qui le voient comme un chef-d’oeuvre incritiquable, on peut dire que les débats ont fait rage sur internet et dans les soirées privées. Mais au-delà de ce qu’on puisse penser de Star Wars 8, il faut bien admettre que ces divisions ont probablement encouragé la fuite d’une certaine partie du public. 

skynews sar wars last jedi 4179949 Lucasfilm et Disney vont revoir leur calendrier pour Star Wars

Un spin-off “inutile” ? 

Pour beaucoup, raconter la jeunesse d’Han Solo revenait à démystifier ce personnage tant chéri par les fans de la saga. Et même sans le démystifier, beaucoup se demandaient ce qu’il y aurait d’intéressant à raconter concernant la jeunesse d’Han. De ce fait, nombre de personnes considèrent ce spin-off comme inutile, ou comme une tentative désespérée de Lucasfilm de faire de l’argent. Ce qui amène naturellement ces personnes à ne pas aller le voir en salles.

Mais c’est oublier un point crucial…. A savoir le fait que TOUS les spin-off soient inutiles. Après tout, nous n’avions pas besoin de Rogue One pour comprendre la destruction de l’Etoile de la Mort, ni de Solo pour comprendre le caractère du contrebandier. Est-ce que cela en fait de mauvais films ? Bien sûr que non et c’est même le contraire. Il faut juste avoir à l’esprit que les spin-off ne sont qu’un univers étendu en format film. En bref, il ne servirait à rien de juger Solo sur son utilité. C’est uniquement sur sa qualité qu’il faut le faire. Quoi qu’il en soit, cela ne semble pas arrêter Lucasfilm dans sa volonté de créer des spin-off, puisque celui très attendu sur Obi-Wan est en plein développement et que celui sur Boba Fett a été confirmé avec James Mangold (Logan) à la réalisation.

Pour notre part, Solo – A Star wars Story a été une agréable surprise, surtout après les rumeurs désastreuses qui circulaient à son sujet. Espérons que le film trouve tout de même grâce aux yeux du public et, qui sait, qu’il ouvrira la voie à d’autres spin-off à fort potentiel (rappelons que le twist de fin laisse présager un spin-off particulièrement alléchant…) Affaire à suivre ! 

Bande-annonce Solo – A Star Wars Story