More
    More

      Geostorm, Jigsaw, Mise à Mort du Cerf Sacré : Découvrez les sorties cinéma du 1er Novembre

      Cette semaine les sorties cinéma sont conséquentes entre un nouvel opus de la saga Saw, le nouveau film de Polanski, ou encore un film catastrophe porté par Gérard Butler. Petite introduction des films qui sortent ce mercredi. 

       

      Jigsaw 

      Réalisé par Michael et Peter Spierig (Prédestination), ce huitième opus se concentre sur le méchant emblématique de la saga : Jigsaw. Interdit au moins de 16 ans le film est censé relancer la saga. Le studio Lionsgate a fini par exprimer l’intérêt de remettre au goût du jour la franchise en 2012 en la rebootant. Après moult négociations et tergiversations, la décision a été prise en 2016 de faire une suite directe à l’épisode 7 en faisant revenir le célèbre personnage de John Kramer/Jigsaw, le tueur au puzzle incarné par Tobin Bell. Petite anecdote, Saw 8 était déjà annoncé en 2010 dans le film Insidious via un subtil clin d’œil. En effet, au détour d’un plan anodin, on pouvait apercevoir sur un tableau le dessin de la célèbre marionnette clownesque mascotte de la saga avec un « 8 » inscrit dessous.

       

      D’après une histoire vraie 

      En plein dans la tourmente, Roman Polanski à néanmoins eu le temps de réaliser un nouveau film porté par Eva Green et Emmanuelle Seigner, actrice fétiche du cinéaste. Le long métrage raconte l’histoire de Delphine, auteur d’un roman intime, consacré à sa mère, devenu best-seller.
      Déjà éreintée par les sollicitations multiples et fragilisée par le souvenir, Delphine est bientôt tourmentée par des lettres anonymes l’accusant d’avoir livrée sa famille en pâture au public. Eva Green (Casino Royal) joue rarement en français, une parfaite occasion de la voir se débrouiller dans la langue latine devant la caméra de Polanski. Sur un scénario signé Olivier Assayas (Personal Shopper), D’après une histoire vraie est adapté du roman à succès du même nom de Delphine de Vigan, récompensé en 2015 par le prix Renaudot et le prix Goncourt des lycéens. Roman Polanski est revenu sur ce film pendant le festival de Cannes :

      « Je n’ai jamais fait un film où deux femmes s’opposaient. Le côté thriller, c’est la première chose qui m’attirait. Je me sentais un peu sur mon terrain.Olivier [Assayas] m’a énormément aidé. »

       

      Geostorm

      Porté par Gerard Butler, Geostorm est le premier gros film de Dead Devlin, grand inconnu du grand public. Il s’est fait remarquer en tournant quelques épisodes de la série Leverage – Les Justiciers. Il est surtout le scénariste de Roland Emmerich (Independence Day, 2012, Le Jour d’Après) et connait donc les films catastrophes. La particularité de Geostorm ? Le film se déroule dans le futur alors que le climat est dirigé artificiellement par des machines inventées par l’homme. Ces dernières vont évidemment se dérégler. L’idée de ce synopsis a germé dans la tête du cinéaste grâce à sa fille : 

      « Le plus naturellement du monde, elle m’a demandé pourquoi on ne pouvait pas tout simplement fabriquer une machine pour régler le problème. Ça m’a donné tout un tas d’idées sur ce qui pourrait se passer si on construisait effectivement ce genre de machine. Et si ça tournait au vinaigre ? Je suis donc parti sur tout un ensemble d’hypothèses : et si on attendait trop longtemps pour s’attaquer au changement climatique ? Et si, à l’inverse, on prenait le problème à bras le corps ? Si on inventait une machine extraordinaire qui permettrait de contrôler les conditions climatiques sur la planète entière ? Et si, là encore, la situation tournait au désastre ? »

       

      Le Fidèle 

      Le belge Mickael R. Roskam, à qui l’on doit Bullhead et Quand vient la nuit, revient ce mercredi avec son nouveau film, Le Fidèle, porté par Adèle Exarchopoulos et Mathias Schoenaerts, son acteur fétiche. Le Fidèle a été sélectionné pour représenter la Belgique pour la course à l’Oscar du meilleur film étranger. C’est la 2ème fois que le réalisateur Michael R. Roskam est nommé après Bullhead en 2012.

       

      Mise à Mort du Cerf Sacré 

      Prix du scénario au dernier festival de Cannes, Mise à mort du cerf sacré est le nouveau film de Yorgos Lanthimos (Canine, The Lobster). Le film raconte l’histoire de Steven, brillant chirurgien, marié à Anna, ophtalmologue respectée. Ils vivent heureux avec leurs deux enfants Kim, 14 ans et Bob, 12 ans. Depuis quelque temps, Steven a pris sous son aile Martin, un jeune garçon qui a perdu son père. Mais ce dernier s’immisce progressivement au sein de la famille et devient de plus en plus menaçant, jusqu’à conduire Steven à un impensable sacrifice. C’est la deuxième fois que le cinéaste tourne avec l’excellent Colin Farrell. 

       

      Les autres sorties en bref : 

      • Carbone de Olivier Marshall avec Benoît Magimel 
      • Jeune Femme de et avec Léonor Serraille
      • Daddy Cool de Maxime Govare avec Vincent Elbaz
      • The Secret Man – Mark Felt avec Liam Neeson
      •  Les Conquérants de Petra Biondina Volpe 
      • Carnage de Tony Maylam
      • Ressortie de Carrie au bal du diable de Brian de Palma 
      • Ressortie de My Fair Lady de George Cukor 
      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.