More
    More

      « Les roseaux sauvages » : un classique diffusé sur Arte

      Les roseaux sauvages est un film datant de 1994, réalisé par André Téchiné. 26 ans plus tard, il est diffusé ce mercredi 24 juin sur Arte. L’occasion de (re)découvrir ce classique.

      Un téléfilm commandé par Arte puis devenu film

      Les Roseaux sauvages est un film français réalisé par André Téchiné . Il s’agit en fait d’une version plus longue du téléfilm Le Chêne et le Roseau. Il fait partie d’une collection commandée par Arte du nom de Tous les garçons et les filles de leur âge. Elle contient deux autres téléfilms, sortis plus tard en versions longue au cinéma et réalisés par deux réalisateurs connus du grand public : L’Eau froide d’Olivier Assayas et Trop de bonheur de Cédric Kahn.

      Le téléfilm d’André Téchiné a pour titre Le Chêne et le roseau, d’après la fable de Jean de La Fontaine. Quelques règles étaient imposés. Tout d’abord, il devait comprendre une scène de fête. Quant à la période traitée elle devait se situer entre les années 1960 et 1990.

      André Téchiné accepte la proposition d’Arte. Il se dira même heureux de « pouvoir répondre à une commande qui corresponde à [son] désir » puisqu’une certaine liberté lui est tout de même accordée. Le film sera centré sur les années 1960, celles de sa propre adolescence. Le scénario sera écrit très rapidement donnant lieu à un téléfilm de 55 minutes écrit en cinq jours. Toutefois, des modifications seront faites à l’aide des scénaristes Gilles Taurand et Olivier Massart afin de développer les personnages et rentrer plus en profondeur de l’histoire.

      Ce sera si développé en deux semaines que le téléfilm prend la tournure d’un long-métrage. La production sera faite en partenariat avec Arte et Canal +.

      Les roseaux sauvages, une histoire forte

      L’œuvre est en grande partie autobiographique. Le film se déroule en 1962 dans le Sud-Ouest de la France. Deux jeunes adolescents, François et Maïte, assistent à un mariage entre un militaire et une jeune française pour qu’il n’ait pas à retourner à la Guerre. Ce dernier demande à la mère de Maïté, Madame Alvarez, professeur et militante communiste, de l’aider à déserter mais elle refuse. François découvre son homosexualité alors qu’il est au lycée.

      On y retrouve des histoires d’amour mais aussi des remises en question comme beaucoup d’adolescents peuvent en avoir à cet âge. Les sujets sont vastes passant par la politique ou encore les péripéties du lycée. Le film reçoit quatre César en 1995 dont ceux du meilleur film et du meilleur réalisateur.

      Fun Fact, Gaël Moral, jouant François, un des acteurs principaux du film est aussi réalisateur. Pour son film A toute Vitesse, il fait justement appel à Élodie Bouchez, autre actrice principale, interprétant la jeune Maïté Alvarez.

      Nous vous laissons avec la bande-annonce du film. Il sera diffusé ce mercredi 24 juin à 20h55 sur Arte.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.