More
    More

      Top 10 des films de fantômes pour Halloween

      J-7 ! Après la traque par des hommes dans les films de survie, place aujourd’hui à celles des esprits avec une sélection de dix films de fantômes.

      Ghost

      Comment parler de hantise sans mentionner Ghost, réalisé en 1990 par Jerry Zucker ? Film devenu culte, notamment en raison du romantisme de la scène de la poterie, Ghost est l’un des rares films à se situer du point de vue des esprits. Suite à une agression, Sam se rend compte que les autres ne le voient plus, ne l’entendent plus et qu’il ne parvient plus à toucher le monde qui l’entoure. Il va alors tout tenter pour rentrer en contact avec sa femme Molly et découvrir qui l’a tué avec l’aide d’une voyante génialissime interprétée par la talentueuse Whoopi Goldberg. Sensible et touchant, Ghost est loin d’être un film d’horreur et prouve qu’avec des thématiques systématiquement reliées à ce genre, il est possible de faire autre chose, quelque chose de beau et puissant. 

      Sixième sens

      Réalisé en 1999 par Manoj Nelliyattu Shyamalan, Sixième sens a marqué toute une génération. Petit garçon d’à peine huit ans, Cole est terrifié à tel point qu’il doit consulter un psychologue interprété par Bruce Willis. Ce mal qui le ronge n’est autre qu’un don de voyance qui lui permet de voir et d’entendre les morts. Attirés par cette faculté que possède l’enfant, les âmes égarées ont tendance à venir lui demander son aide. Avec l’aide de son psychologue, le jeune Cole va tenter d’apprendre à accepter et à apprivoiser ce don qui le ronge. Riche en émotions, Sixième sens est un thriller ponctué de nombreuses apparitions marquantes, dont le scénario et la profondeur des personnages ne sauraient laisser quiconque indifférent.

      Poltergeist

      Premier opus d’une trilogie maudite, Poltergeist est un film réalisé en 1982 par Tobe Hooper, qui a eu droit à son remake par Gil Kenan en 2015. La famille Freeling mène une vie paisible jusqu’à ce qu’elle emménage dans une maison construire sur un ancien cimetière. Des événements étranges se produisent alors dans la maison, tels que des objets qui se déplacent tout seuls. La petite Carol Anne se met même à communiquer avec la télévision brouillée, comme si elle entendait quelqu’un lui parler depuis l’intérieur, jusqu’au jour où elle disparaît. La famille va devoir faire appel à des parapsychologues afin de comprendre ce qu’il se passe et retrouver la petite fille ! Le Poltergeist de 1982 est un grand classique au rythme soutenu. L’imagination de Tobe Hooper plonge le spectateur dans une maison dont le piège se referme de plus en plus sur ses occupants, tenant en haleine du début à la fin.

      Les autres

      Réalisé en 2001 par Alejandro Amenábar, Les autres est un film magnifique mettant en scène le calvaire vécu par une mère et ses enfants. Grace, une jeune femme très pieuse, a deux enfants malades qui ne doivent sous aucun prétexte être exposés à la lumière du soleil. Alors que son mari est parti se battre au front, Grace engage trois domestiques pour l’aider à s’occuper de la maison et des enfants. Dès leur arrivée, sa fille se met à raconter qu’elle a vu d’autres personnes dans leur grande maison, des personnes qu’elle est la seule à voir. Grace assiste également à des phénomènes étranges et finit par réaliser que sa fille a raison, que leur maison est bel et bien hantée. Les jeux de lumière et la bande sonore du film contribuent à créer une ambiance lourde et angoissante, renforcée par l’excellent jeu d’acteur de tous les personnages. Alejandro Amenábar, inspiré, a pondu avec Les autres un véritable chef d’oeuvre.

      Les messagers

      Dans Les messagers, réalisé en 2007 par les talentueux Oxide et Danny Pang, une famille déménage à la campagne pour vivre dans une ferme, les parents souhaitant changer de mode de vie. Très vite, les deux enfants, une adolescente et un petit garçon muet d’environ trois ans, vont avoir des visions auxquelles leurs parents ne croient pas. Ce qu’ils ne savent pas, c’est que des événements terribles se sont produits dans leur ferme avant leur arrivée. Le mutisme du petit garçon tient une place prépondérante dans l’histoire et confirme le talent des deux réalisateurs pour traiter l’infirmité de leurs personnages avec intelligence, comme dans The eye. Les messagers est la preuve qu’il est possible de faire un bon film en usant de plusieurs clichés. De bonne facture sans être un film d’une grande originalité, Les messagers se laisse agréablement regarder. Le casting du film est réussi et permet de découvrir une Kristen Stewart dans un rôle plus flatteur que celui qu’elle tient dans Twilight. Il est également l’occasion d’apercevoir la brillante Jodelle Ferland, décidément et pour notre plus grand bonheur jamais très loin lorsqu’il y a un rôle à jouer dans un film d’horreur…

      La dame en noir

      Sorti en 2012 et réalisé par James Watkins, La dame en noir nous raconte l’histoire d’Arthur Kipps, jeune notaire envoyé par sa boîte pour s’occuper de la succession d’une vieille dame. Arthur quitte alors son fils, sa femme étant décédée, pour se rendre dans la maison de la défunte, maison qui se révèle être un magnifique manoir ancien et isolé du reste du village par la marée. Il est très mal accueilli par les gens du village, qui essaient de le faire partir. Il s’installe donc dans la vieille demeure le temps de faire son travail. Mais il n’y a pas que les villageois qui ne veulent pas de sa présence… Les airs de boîte à musique sont un pur délice toujours très bien placé. Arthur est cependant un personnage un peu inconscient auquel on a du mal à s’attacher, malgré l’excellent jeu de Daniel Radcliffe. Au final, le personnage le plus touchant est très certainement celui qui donne son titre au film. La dame en noir est un excellent film à voir et à revoir, pour son scénario classique mais efficace, sa bande-son incroyable et son atmosphère glaçante mise en place sans user et abuser de moult jumpscares comme beaucoup de films d’horreur actuels.

      The Eye

      Retrouvons à présent Oxide et Danny Pang avec le film The eye, sorti en 2002, qui a lui aussi eu droit à son remake américain en 2008. Mann est une jeune femme aveugle depuis qu’elle a deux ans. Afin d’essayer de recouvrer la vue, elle a subi une opération consistant à lui transplanter la cornée d’une autre personne. L’opération est un succès et la jeune femme peut apprendre à voir de nouveau. Mais elle réalise très vite qu’elle peut voir bien plus que le seul monde visible. The eye s’intéresse tout particulièrement au ressenti de Mann et à sa manière de voir les choses, créant une proximité telle avec le personnage, qu’il est très difficile pour le spectateur de ne pas s’impliquer dans l’histoire. Une fois n’est pas coutume, le remake américain de The Eye est plutôt réussi et les deux films se regardent sans regret l’un pour l’autre, chacun ayant ce petit quelque chose qui les rend si particuliers.

      Gothika

      Réalisé en 2003 par Mathieu Kassovitz, Gothika est un film de fantômes peu banal. Le docteur Miranda Grey, interprété par Halle Berry, est psychiatre et travaille au pénitencier psychiatrique pour femmes dirigé par son mari. Elle s’occupe notamment de Chloé, jouée par Penélope Cruz. Après une séance avec la jeune femme, elle rentre chez elle en voiture et manque de peu écraser quelqu’un. Quelques jours plus tard, Miranda se réveille dans une des cellules du pénitencier où elle travaille. Désorientée, elle apprend avoir tué son mari, ce dont elle n’a aucun souvenir… C’est alors qu’elle commence à sentir une présence à ses côtés, présence qui se fait de plus en plus oppressante, violente et même palpable. Film de hantise aux allures anodines et classiques, Gothika est en réalité un film original et un thriller au suspens tenant en haleine du début jusqu’au dénouement !

      The grudge

      Ju On est un film réalisé en 2002 par Takashi Shimizu, qui a également eu droit à son remake américain en 2004 par son propre réalisateur sous le nom de The grudge. Rika est une gentille assistante sociale qui aime son métier. Sa nouvelle patiente, une vieille dame, a beau être étrange, ce n’est rien comparé à sa maison. Rika y est extrêmement mal à l’aise. Mais étant sérieuse et dévouée, elle y reste pour s’occuper de sa patiente. Plusieurs fantômes hantent cet endroit, imprégné d’une malédiction. Réservant quelques surprises et de bons moments, The grudge mérite d’être vu pour son scénario. Ce qui est loin d’être le cas des deux suites qui ont suivi ce premier opus, le comble étant que Ju On 2, réalisé par Takashi Shimizu, a également son propre remake The grudge 2 réalisé par ce même réalisateur avant qu’il ne laisse les rênes à Toby Wilkins pour The grudge 3. 

      An American Haunting

      Réalisé en 2005 par Courtney Solomon, An American Haunting fait partie des chefs d’oeuvre sous-notés dont le message profond et engagé passe pourtant inaperçu auprès d’une partie du grand public. Une descendante de la famille Bell de nos jours découvre le journal tenu par un instituteur en 1817. A cette époque, la ferme des Bells  est la proie d’événements paranormaux terrifiants, semblant se concentrer sur la jeune Betsy. Alors que la jeune fille est assaillie et tourmentée, surtout lorsque la nuit tombe, la famille va tout essayer pour tenter de chasser cet esprit malveillant, allant même jusqu’à pratiquer des exorcismes. Mais rien n’y fait. La descendante de la famille va découvrir l’horrible vérité qui se cache derrière ces manifestations et découvrir du même coup pourquoi elle est elle aussi hantée par des fantômes. Grand moment de cinéma et d’humanité, An American Haunting est un film à visionner au moins une fois dans sa vie, les yeux bien ouverts, les oreilles attentives, le cœur bien accroché et l’esprit ailleurs qu’à la recherche de sursauts superflus. 

      Effrayants ou bien émouvants, les films de fantômes sont souvent porteurs d’un message fort car ils sont un terreau idéal pour les peurs et les chagrins qui hantent l’âme humaine ! Vous trouverez (on l’espère) dans cette liste assez hétéroclite de quoi passer de beaux moments durant Halloween. Et si vous préférez les esprits frappeurs aux morts ayant besoin de communiquer, il se pourrait que vous trouviez votre bonheur demain…

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.