More
    More

      Top dix des personnages marquants de films d’horreur

      Et c’est le jour J ! Halloween est enfin arrivé ! A cette occasion, voici une sélection de dix personnages parmi les plus marquants du cinéma horrifique.

       

      Carrie dans Carrie au bal du diable

      Carrie est un personnage qu’on ne présente plus tellement les adaptations du roman de Stephen King, publié en 1974, sont nombreuses. Carrie est une jeune fille timide et renfermée, qui subit les humiliations répétées de ses camarades. Maltraitée par une mère extrêmement pieuse qui voit en sa fille l’incarnation du diable, Carrie voit sa vie basculer le jour de ses premières règles. Cet événement, auquel la jeune fille n’est absolument pas préparée, a bien évidemment lieu au collège sous les yeux de toutes ses camarades. Au lieu de lui venir en aide, celles-ci l’humilient encore davantage, brisant quelque chose en Carrie, ce qui réveille des pouvoirs de télékinésie depuis longtemps enfouis en elle. Voyant dans cette perte de sang impur la preuve de la possession diabolique de sa fille, la mère de Carrie se met à lui infliger un traitement plus dur encore. C’est lorsque Carrie sera invitée au bal de fin d’année et élue reine du bal en compagnie de son cavalier, alors que quelques personnes complotent à son encontre, que Carrie va perdre le contrôle d’elle-même sans qu’aucun retour en arrière ne soit possible. A la fois touchant et terrifiant, le personnage de Carrie est extrêmement marquant de par le sentiment d’impuissance ressenti par le téléspectateur devant la souffrance incontrôlable de cette jeune fille. Vous pouvez retrouver Carrie dans Carrie au bal du diable, réalisé par Brian de Palma en 1976, dans Carrie, réalisé par David Carson en 2002, et dans Carrie, la vengeance, réalisé par Kimberly Peirce en 2013.

      De Palma

      Jack Torrance dans Shining

      Jack Torrance est le gardien d’un immense hôtel au passé particulièrement sombre. Ayant perdu son travail d’enseignant et étant devenu alcoolique, ce travail est sa seule chance de retrouver une vie normale avec sa femme Wendy et son fils Danny. Ce dernier possède ce que Stephen King appelle dans son roman le « shining », qu’on pourrait apparenter à un don de voyance. Avec des sens aussi développés, Danny est capable de voir des événements passés et est assailli de visions terrifiantes envoyées par l’hôtel qui souhaite le posséder afin de s’accaparer son pouvoir. Mais Danny étant un enfant certes très jeune mais extrêmement résistant, l’hôtel ne parvient pas à étendre son emprise sur lui. C’est donc sur Jack qu’il va jeter son dévolu, afin de l’amener à tuer sa femme et son fils. Dans le film réalisé par Stanley Kubrick en 1980, il est mis davantage l’accent sur la folie progressive qui s’empare de Jack Torrance que sur la déchéance de l’homme, alcoolique et violent, qui précède la possession de l’hôtel. L’interprétation de Jack Nicholson joue un rôle fondamental dans l’image que renvoie Shining à ses spectateurs. L’ombre de Jack Torrance recouvre la trop pâle adaptation de son épouse et rend le film culte. Parmi les nombreux téléfilms adaptés du roman de Stephen King, on ne retiendra que le film Shining réalisé par Stanley Kubrick en 1980, en raison de cette incroyable performance de Jack Nicholson qui rend le personnage de Jack Torrance tout bonnement terrifiant.

      Nicholson

      Hannibal Lecter dans Le Silence des Agneaux 

      Anthony Hopkins est décidément l’acteur gagnant de ces sélections d’Halloween, mais son rôle le plus emblématique reste celui de Hannibal Lecter. Personnage créé par Thomas Harris en 1988 dans son livre Le silence des agneaux, le docteur Hannibal Lecter est un dangereux criminel, psychopathe, tueur en série, cannibale et autres sobriquets fort sympathiques. Dans le film homonyme réalisé en 1991 par Jonathan Demme, le docteur Hannibal Lecter s’amuse avec l’agent Clarice Starling venue demander son aide pour trouver un autre tueur en série du nom de Buffalo Bill. Inquiétant et charismatique, Hannibal Lecter est un tueur intelligent et raffiné. Si Le Silence des Agneaux est de loin le film comme le livre le plus percutant de la trilogie, la prestation d’Anthony Hopkins reste incroyable dans le deuxième volet Hannibal, réalisé en 2001 par Ridley Scott et l’épisode final Dragon rouge, réalisé en 2002 par Brett Ratner .

      Silence des agneaux

      Freddy Krueger dans Les Griffes de la Nuit

      Enfant battu par un alcoolique père adoptif et fruit d’un viol, Freddy Krueger fut un enfant très vite attiré par la torture d’animaux avant de devenir un adulte tueur d’enfants. Relâché par la justice, il fut brûlé vif par des parents bien décidés à rendre justice eux-mêmes pour protéger leur progéniture. Esprit empli de colère meurtrière, Freddy Krueger revient la nuit hanter les cauchemars afin de continuer à apaiser sa soif de sang. Brûlé et à la main gantée munie de longues griffes acérées, Freddy apparaît pour la première fois au cinéma dans Les Griffes de la Nuit, réalisé par Wes Craven en 1984, film qui a eu droit à un remake en 2010, réalisé par Samuel Bayer. Véritable succès, le film a été suivi de pas moins de neuf productions, toutes plus inventives les unes que les autres. Et pour cause, Freddy Krueger dispose d’une imagination débordante quand il s’agit de tuer ses victimes, ce qui donne lieu à de nombreuses scènes emblématiques !

      Griffes de la nuit

      Ash dans Evil Dead

      Le fameux Ash, interprété par Bruce Campbell, est le héros de la série de films Evil Dead. Déjà visible dans le premier volet Evil Dead, réalisé en 1981 par Sam Raimi, Ash ne prend véritablement son envol que dans Evil Dead 2. Avec une tonalité beaucoup plus humoristique, Evil Dead 2, réalisé par Sam Raimi en 1987, reprend au début l’histoire d’Evil Dead en la modifiant, puis nous offre une suite phénoménale. Ash tourmenté par les forces obscures dans la cabane est tout bonnement phénoménal. Si le mot épique pouvait être personnifié, son incarnation serait Ash. Totalement badass, déjanté, aux répliques inoubliables, Ash est LE personnage de film d’horreur qu’on adore, atteignant des sommets dans le troisième opus L’armée des ténèbres, réalisé en 1993 par Sam Raimi. Comble de bonheur, Ash est de retour depuis 2015 dans la série télévisée Ash vs Evil Dead, créée elle aussi par Sam Raimi, et est toujours interprété par le magnifique Bruce Campbell. La saison 3 a même une date de sortie prévue pour le 25 février 2018 !

      Bruce Campbell

      Clark Stevens dans Madhouse

      Clark Stevens, interprété par Joshua Leonard, est un jeune interne en médecine, en psychiatrie pour être exact. Il va commencer son internat à l’asile psychiatrique Cunningham Hall. Au-delà de l’atmosphère troublante du lieu, Clark va apercevoir des choses et des personnes qui n’ont pas lieu d’être dans cet endroit, notamment un petit garçon. Il mène donc l’enquête pour essayer de comprendre qui il est, ce qu’il veut et ce qu’il se passe, alors que des meurtres commencent à être commis au sein de l’établissement. Clark Stevens est un personnage bluffant et surprenant comme on en croise peu dans les films d’horreur. Le spectateur le suit tout le long du film, de son arrivée à la manière dont il doit gérer le chaos qui s’installe peu à peu. On voit et on ressent à travers ses yeux, ce qui crée une proximité inquiétante, communiquant la tension émotionnelle vécue par le personnage. Inoubliable, le visage de Clark Stevens vous marquera longtemps après le visionnage de Madhouse, réalisé en 2004 par William Butler.

      Madhouse

      Les sœurs Sanderson dans Hocus Pocus

      Les sœurs Sanderson ont été exécutées pour sorcellerie, mais avant de mourir elles jetèrent un sort qui leur permettrait un jour de renaître à la vie. C’est le jeune Max qui allume la bougie permettant leur résurrection. A partir de là, les trois soeurs Winifred, Sarah et Mary vont écumer la ville afin d’aspirer l’âme des enfants et gagner la vie éternelle. Max, sa petite sœur et son amie vont tenter de les arrêter, mais comment être pris au sérieux lorsqu’on accuse trois femmes d’être des sorcières le soir d’Halloween ? Méchantes, séduisantes ou stupides, les trois sœurs ont marqué les enfants de toute une génération. Production Walt Disney Pictures, le film Hocus Pocus a été réalisé en 1993 par Kenny Ortega. Extrêmement touchantes, les soeurs Sanderson font partie de ces méchants qui terrifient et fascinent à la fois les enfants et qu’on aimerait bien voir réussir !

      Sanderson

      Annie Wilkes dans Misery

      Dans le film Misery, réalisé en 1990 par Rob Reiner et adapté du roman de Stephen King, le grand écrivain Paul Sheldon perd le contrôle de sa voiture en raison du blizzard et finit dans le fossé. Heureusement pour lui, Annie Wilkes passait par là et, étant donné qu’elle est infirmière, elle est tout à fait en mesure de lui venir en aide. Elle ramène donc le blessé chez elle pour pouvoir le remettre sur pied. Chanceuse, Paul Sheldon est son idole ! Grande fan du personnage de Misery inventé par l’écrivain, Annie Wilkes est heureuse comme tout d’avoir son écrivain préféré pour elle toute seule à la maison et elle compte bien le garder ! Personnage donnant tout son sens au terme fanatisme, Annie Wilkes ne connaît pas de limite lorsqu’il s’agit de conserver son auteur favori. Suscitant chez les spectateurs des émotions contradictoires, l’infirmière est tellement en détresse qu’on a davantage envie de lui venir en aide que de la blâmer, tout en ressentant haine et dégoût à son égard.

      Annie Wilkes

       

      Pinhead dans Hellraiser

      Pinhead est issu de l’univers créé par Clive Barker dans Hellraiser en 1986. Avant de devenir Pinhead, le capitaine Elliott Spencer était soldat. Suite à la découverte du cube de Lament, porte entre l’enfer et notre monde, il devint un cénobite, perdant tout souvenir de sa vie mortelle. Alors ange de souffrance couronné de nombreux clous plantés à même son crâne, il kidnappe et torture des hommes pour le plaisir dans l’enfer du cube. Bourreau implacable, Pinhead marque par sa froide détermination, son calme indéfectible et sa capacité à épargner avec discernement pour ne punir que les âmes noires. Adapté par son créateur en 1987 dans Hellraiser : Le pacte, Pinhead est visible également dans neuf autres films dont les titres commencent tous par Hellraiser. Comme beaucoup de sagas, la qualité de la représentation du personnage n’a malheureusement fait que décroître depuis la fin de la trilogie. Reste à voir si le dixième volet Hellraiser : judgement, réalisé par Gary Tunnicliffe et prévu pour cette année, pourrait inverser cette tendance…

      Hellraiser

       

      Gizmo dans Gremlins

      Pour terminer cette sélection de personnages cultes, l’adorable boule de poils la plus innocente et la plus dangereuse au monde : Gizmo ! Gizmo est un mogwaï, une créature pleine de poils toute petite et toute mignonne. Mais si vous possédez un mogwaï, des règles de base sont à respecter : ne pas le nourrir après minuit et ne pas le mouiller. Dans Gremlinsréalisé en 1984 par Joe Dante, Gizmo entre en contact avec de l’eau et on découvre que cela entraîne la naissance d’autres mogwaïs. Ceux-là étant beaucoup moins raisonnables que Gizmo, ils mangent après minuit et se transforment en gremlins assassins. Gizmo est un personnage culte en raison de ses airs de peluche dont on sait qu’ils pourraient dissimuler un terrible monstre. On peut le retrouver également dans Gremlins 2 et bientôt dans Gremlins 3 !

      Gremlins

      Ainsi s’achève notre sélection de personnages cultes pour Halloween 2017. Et parce qu’il est bien connu qu’une fête n’est réussie que si elle se prolonge encore un peu, il se pourrait bien que la rédaction vous réserve encore une petite surprise d’ici demain !

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.