More
    More

      Critique Sunset Song de Terrence Davies

      Sunset Song est l’adaptation du roman du même nom de Lewis Grassic Gibbon paru en 1932. C’est un mélodrame poignant contant la vie et le destin d’une femme dans la campagne écossaise peu avant la première guerre mondiale. Sortie en salles le 30 mars 2015.

      « Sunset Song » est réalisé par Terence Davies (The Deep Blue Sea, A Quiet Passion, Chez les Heureux du Monde). Captivé par le roman de Lewis Grassic Gibbon et la première adaptation qui en fût faite en tant que mini série il y à 30 ans par la chaîne de télévision britannique BBC1, il réalise ici un projet qui lui tenait à cœur depuis bon nombre d’années.

      Terence Davies s’applique à reproduire fidèlement les paysages ruraux de la campagne écossaise du début du 20 ème siècle. Les paysages, les décors, les costumes, l’esthétique et les musiques nous transportent ainsi dans un voyage poétique et mélancolique empli de lyrisme.

      Le scénario est poignant, on découvre la vie d’une famille de paysans, la famille Guthrie, et plus spécifiquement le parcours de la seule fille de la famille Chris (Agyness Deyn). Dans cette famille d’hommes et cette société paysanne patriarcale, Chris doit renoncer à ses rêves de devenir enseignante et affronter la vie, ses peines, ses désillusions, et ses coups du sort.

      Sunset Song

      Un casting à la hauteur.

      Le film dure 2h15, et on pourrait craindre certaines longueurs, cependant on ne voit pas le temps passer et on apprécie chaque minute de ce film émouvant et visuellement éblouissant. La mise en scène est rythmée par la voix off du personnage principal qui conte son histoire à la 3ème personne comme si elle-même était spectatrice et impuissante aux événements qui ponctuent sa vie. La musique à un également un rôle très important dans le film et les balades mélancoliques écossaises viennent ajouter encore plus d’émoi et de sens à la réalisation de Terence Davies.

      Le personnage de Chris Guthrie est magistralement interprété par Agyness Deyn, qui après avoir réalisé une carrière internationale en tant que top model, réussit superbement sa reconversion en tant qu’actrice. C’est difficile d’imaginer qu’il y à peu de temps encore, elle défilait sur les podiums. Elle n’a que très peu de films à son actif (Le Choc des Titans, Pusher, Electrify). Son interprétation de Chris est pleine de véracité et très touchante, sa performance est brillante.

      Sunset Song

      Bien-sûr l’ensemble du casting n’est pas en reste, notamment le père de famille John Guthrie (Peter Mullan : Petits meurtres entre Amis, Trainspotting, Harry Potter) et le mari de Chris, Ewan Lavendale (Kevin Guthrie : The Legend of Barney Thomson, Entertainment) qui jouent des personnages intenses et torturés.

      Dans « Sunset Song », Terence Davies conte parallèlement, le destin d’une femme au sein d’un milieu d’hommes dans la campagne écossaise peu avant la première guerre mondiale, et la vie austère des paysans évoluant dans ce cadre rude et magnifique.

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité