More
    More

      Critique « Silence » de Martin Scorsese

      La réflexion de Scorsese sur la spiritualité et les choix qu’elle implique n’a peut-être jamais été aussi approfondie que dans Silence, projet d’adaptation nourri par le cinéaste depuis plus de 30 ans. Retour sur ce projet très attendu du maître Scorsese, nous plongeant au cœur même du rapport à la foi dans un Japon dangereux pour les chrétiens. 
       
      Faisant suite au controversé La Dernière Tentation du Christ (1988), qui mettait en scène Jésus sujet aux mêmes dilemmes que les autres hommes, et à Kundun (1997), récit de jeunesse du Dalaï-lama, le film opère pourtant une rupture dans le cinéma de Scorsese. Avare en effets de mise en scène en spectaculaires, dévoué au lot de ses protagonistes, Silence offre à l’angoisse du prêtre Rodrigues un écrin confinant à l’apaisement. C’est sur ce fragile équilibre qu’avance le film, qui expose la souffrance de façon aussi insistante qu’étrangement sobre, malgré  quelques effets visuels démonstratifs et un certain soin dans la reconstitution.
       
      Ce paradoxe l’avoisine à la folie d’Apocalypse Now, dont le scénario contient des échos sans pour autant égaler le trouble moral suscité. Néanmoins, c’est bien l’indécision éthique du personnage principal qui rend la conclusion fascinante, en questionnant la vraie nature de la foi au sens large.
       

      SynopsisXVIIème siècle, deux prêtres jésuites (Andrew Garfield et Adam Driver) se rendent au Japon pour retrouver leur mentor, le père Ferreira (Liam Neeson), disparu alors qu’il tentait de répandre les enseignements du catholicisme. Au terme d’un dangereux voyage, ils découvrent un pays où le christianisme est décrété illégal et ses fidèles persécutés. Ils devront mener dans la clandestinité cette quête périlleuse qui confrontera leur foi aux pires épreuves.
      Il aura fallu 28 ans à Martin Scorsese pour porter à l’écran le chef-d’œuvre de Shūsaku Endō paru en 1966.

      Suivez les actualités du film sur:

      Le long-métrage est distribué par la Metropolitan. Il est disponible dans les salles françaises depuis le 8 février 2017.

      Plongez dans l’univers du film avec un making-of saisissant.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité