More
    More

      Critique de Sans aucun remords : un thriller d’action terriblement prévisible…

      Sans aucun remords, la nouvelle adaptation des œuvres de Tom Clancy, est disponible sur Amazon Prime Video. Porté par Michael B Jordan, Guy Pearce et Jamie Bell le film raconte les mésaventures de John Kelly, qui cherche à venger le meurtre de sa femme et de son enfant à venir. Focus sur une nouvelle adaptation qui manque de panache.

      Qui est Tom Clancy ?

      Né en 1947 et décédé en 2013, Tom Clancy est un grand auteur de romans d’espionnage. Certaines de ses œuvres sont devenues emblématiques. Et ce, notamment grâce à leurs adaptations, que ce soit sous forme de film, de série, ou de jeux vidéos. Parmi ses grands succès, on peut citer A la poursuite d’Octobre rouge, La Somme de toutes les peurs, Rainbow Six, et donc Sans aucun remords. Ce dernier raconte les aventures de John Kelly, qui devient par la suite John Clark, l’un des personnages les plus populaires de l’univers de Tom Clancy.

      Critique de Sans aucun remords : un thriller d'action terriblement prévisible...

      Réalisé par Stefano Sollima, Sans aucun remords se place comme un film d’action relativement efficace, préférant jouer davantage sur la tension que sur l’explosivité. Film d’espionnage par excellence, Sans aucun remords s’inscrit dans l’héritage de franchise comme Jason Bourne ou Jack Ryan. Le cinéaste réserve quelques séquences d’action impressionnantes et rondement menées, à l’instar du passage dans la prison ou le crash d’avion. Malheureusement, à part ces quelques fulgurances visuelles, Sans aucun remords manque terriblement de rythme.

      Sans aucun remords : un scénario cousu de fil blanc

      Ce n’est pas tant la mise en scène qui manque d’épaisseur, mais bien une écriture paresseuse et surtout terriblement réchauffée. On peut s’en douter dès la scène d’ouverture, qui manque de rythme, et est finalement affreusement molle. Une séquence à l’image du reste du film : un manque cruel d’épaisseur, de dynamisme et de surprise. Stefano Sollima propose certes une photographie agréable, mais ne parvient jamais à stimuler sa mise en scène, trop classique pour convaincre. Par exemple, les dialogues sont filmés d’une manière abominablement académique, avec de simples champs / contre-champs soporifiques. Trop de blabla, une tension qui manque parfois de justesse, et surtout un scénario extrêmement prévisible dictent Sans aucun remords.

      Critique de Sans aucun remords : un thriller d'action terriblement prévisible...

      Difficile de faire histoire plus classique. Difficile d’être autant attendu. Chaque élément de l’intrigue est devinable, chaque rebondissement tombe à l’eau tant les éléments de surprises sont des pétards mouillés. Et puis merde, faites un effort, les spectateurs avertis savent que Guy Pearce joue toujours les personnages de traître. À un moment donné, si Stefano Sollima voulait un effet de surprise quant à la révélation du grand méchant, il vaut mieux prendre un autre acteur de Guy Pearce. Ainsi, globalement, Sans aucun remord suscite ennui et bâillement et Stefano Sollima signe un film interminable et profondément mou…

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité