More
    More

      La méthode Williams : Will Smith sur tous les fronts

      Depuis quelques années, le tennis s’est pris d’une passion pour le cinéma ou l’inverse. Dernier de la liste, La Méthode Williams ( King Richard dans sa version originale). Un nouveau film sur Richard Williams, le père des sœurs williams.

      Richard Williams est un personnage réel bien connu du sport à la petite balle jaune. Richard, c’est donc le père de Vénus et Serena Williams, qui furent toutes deux premières mondiales à la grande fierté du paternel.  Richard williams est exubérant, exigeant, exhumant chaque petit défaut chez ses filles ou leurs entraîneurs afin selon lui,  de les améliorer. Le film raconte cette histoire en se spécifiant sur l’enfance des filles, juste avant que Vénus ne devienne pro.  Le tout, sous la direction de Reinaldo Marcus Green, dont c’est ici le deuxième film.

      Un biopic sans réel conflit

      Le rôle principal est tenu par Will Smith. L’acteur de Je suis une légende, tient son rôle de père aimant, protecteur un peu comme d’habitude.  Le film ne le met ainsi jamais en danger. L’histoire elle, se déroule sur plusieurs années et tente d’aborder quelques sujets intéressants. Le racisme, l’effort, l’exigence d’un monde très fermé comme celui du tennis. Le problème dans ce film est l’absence de réel conflit. La plupart des conflits sont très vite réglés avec une tendance à montrer Richard Williams comme étant celui qui a toujours raison.

      Le tout fait penser à un autre biopic qui parlait de deux stars du tennis des années 80,  Borg et McEnroe. Le long-métrage, sorti en 2017, simplement intitulé Borg McEnroe traite de la rivalité, de l’opposition de style et de caractère entre les deux tennismen. Se concentrant en grande partie sur la finale de Wimbledon en 1980. Dans ce film, les conflits sont réels, l’efficacité est sûrement portée par les deux personnages charismatiques, là où la méthode Williams n’est portée que par un seul véritable personnage qui ne rencontre que de rares oppositions.

      Racontant une histoire dont on connaît la fin et où les conflits ne sont jamais vraiment importants, le film a tendance à s’essouffler à plusieurs reprises. Mais c’est là où l’on voit sa plus grande force car il parvient à intéresser les spectateurs à plusieurs reprises. Certaines scènes de famille sont très touchantes et c’est dans les notions de sacrifice, de travail acharné et de protection familiale que le film performe.

      Ainsi, si vous  êtes fan des sœurs Williams, de tennis ou de Will Smith vous y trouverez votre compte. Sinon, le film pourra vous intéresser malgré ses défauts.  Un autre film de tennis sorti cette année ( c’est une mode oui !) 5ème Set, film français avec Alex Lutz entre autre, raconte la tentative d’une ancienne gloire du tennis de revenir au plus haut niveau malgré son âge. Il ne manque donc pas de bons films sur le tennis depuis quelques années dans les salles obscures.

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité