More
    More

      Descente confidentielle dans une « Enquête sur un scandale d’État »

      En 2017 paru L’Infiltré du regretté Hubert Avoine, ex-infiltré des stups, et Emmanuel Fansten, journaliste d’investigation au quotidien Libération. Enquête aux allures de polar, l’ex-informateur dévoile au journaliste les rouages d’un système véreux et criminel administré alors par le patron de l’Office central pour la Répression du Banditisme. Après le remarquable thriller politique Une vie violente sur le nationalisme corse, le natif de l’Île de Beauté s’est vite intéressé à cette affaire brûlante. En résulte une fresque flamboyante signée Thierry de Peretti.

      Une forme rare au service d’un récit déroutant

      03 enquete sur un scandale detat les films velvetretouche scaled
      Roschdy Zem, Les Films Velvet ©

      Déployant une plastique rare avec sa directrice de la photographie Claire Mathon, ayant déjà opéré sur Une vie violente et dernièrement sur l’onirique Atlantique de Mati Diop ou l’oppressant Spencer de Pablo Larraín, le cinéaste inaugure son enquête avec une distance fascinante presque hypnotisante. Dès la séquence d’ouverture, la découverte avec l’infiltré, incarné par un Roschdy Zem au sommet, se distingue par sa dualité inhérente entre une volonté de composer avec le réel, de manière immersive, ainsi que celle de s’en échapper pour toucher une complexité que seul le genre peut incorporer.

      Restitution très documentée, l’auteur-réalisateur corse, désireux de prendre le pouls du Paris d’aujourd’hui, a longtemps côtoyé les bureaux de rédaction ainsi que le journaliste et sa source bien avant de commencer l’écriture avec la scénariste Jeanne Aptekman. Enquête sur un scandale d’État a cette force immersive d’un grand film-dossier, les séquences dans les locaux de Libération étant d’une authenticité exigeante, allié à une volonté de saisir cette relation singulière entre les deux hommes. C’est bien là que l’on se surprend à être immergé dans un film anti-spectaculaire et au plus proche de ce lien énigmatique et confidentiel, témoin d’une époque crépusculaire.

      Un film-enquête sur l’absence de résolution

      33 enquete sur un scandale detat les films velvet copie
      Les Films Velvet ©

      Captivé par la relation saisissante qu’entretenait Hubert Avoine et Emmanuel Fansten, campé par la justesse de Pio Marmaï, et mettant un poing d’honneur à ne pas se résoudre à apporter des réponses aisées et complaisantes, Thierry de Peretti nous plonge dans une réflexion âpre et ombrageuse sur l’enquête en elle-même. Désireux de capter la véracité et l’intimité des rapports humains, le cinéaste signe un long-métrage d’une sagacité précieuse sur la recherche de l’authenticité.

      En cela, Enquête sur un scandale d’État est purement un film politique, évitant la vacuité du sensationnalisme pour traiter une enquête imparfaite et surtout partielle. Bien qu’il s’agisse d’un des plus grands scandales de la Ve République, le réalisateur fait le choix d’inscrire son film dans une descente ténébreuse et confidentielle, à la forme conceptuelle et admirable. Réalisant une exploitation plutôt réjouissante, nous ne pouvons que vous recommander cette enquête réalisée par Thierry de Peretti.

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité