More
    More

      Critique « Hubie Halloween » sur Netflix : la comédie pour les froussards du 31 octobre

      Après Murder Mystery et The Wrong Missy, Adam Sandler continue sa collaboration avec Netflix avec Hubie Halloween, la comédie de la fin d’année qui sent bon la citrouille. Un film destiné surtout aux adeptes d’Adam Sandler, mais aussi aux froussards qui cherchent un film d’Halloween léger pour se mettre dans l’ambiance du 31.

      Dans la mythique ville de Salem, le simplet Hubie Dubois (Adam Sandler) prépare la soirée d’Halloween. Mais Hubie a peur de tout, et le passe-temps favori des habitants de Salem est de se moquer de lui. Alors quand des phénomènes surnaturels surviennent le 31 au soir, personne ne le croit et des personnes disparaissent… Entre burlesque et grotesque, Hubie Halloween suit les lignes classiques de la gentille comédie, sans aucune surprise. De quoi passer un bon moment en déconnectant son cerveau, mais sans plus de prétention.

      Adam Sandler, le fantôme de Hubie Halloween

      Si vous cherchez donc une comédie sanglante et parodique digne d’un Scary Movie, passez votre tour puisque Hubie Halloween reste sage de bout en bout. Et si vous cherchez des personnages au background développé, passez votre tour également : aucun personnage ne vit en dehors de son rôle toujours trop bien défini, comme un Tommy (Noah Schnapp, qui a bien grandi depuis Stranger Things), le gentil garçon qui dragouille la lycéenne de ses rêves, ou une Violet Valentine (Julie Bowen) qui est juste là pour alimenter la romance hyper téléphoné de Hubie. En fait Hubie Halloween se décline en une série de personnes tout aussi inconsistants les uns que les autres, et s’adresse surtout aux fans d’Adam Sandler, puisqu’il ne pourrait se passer 3 minutes sans lui à l’écran, ou aux âmes errantes de Netflix qui cherchent à passer le temps.

      Le personnage principal Hubie Dubois, incarné bien évidemment par Adam Sandler, mélange pas terrible entre Forrest Gump et Inspecteur Gadget avec son thermos à soupe à tout faire, peine à émouvoir; l’acteur amateur des comédies potaches tente par tous les moyens de rendre son personnage attachant, entre gags à la chaîne et moments émotions vite ridiculisés, mais n’arrive jamais à atteindre notre empathie qui se perd dans les méandres du fantastique et du romantique.

      Noah Schnapp, jeune ado au grand coeur

      Accordons tout de même au film un dénouement pas forcément attendu et évident, qui relèvera le niveau quelques minutes avant de retomber dans une happy end écrite et peu crédible. Mais finalement, on ne peut nier que tous les acteurs semblent réellement s’amuser, quitte presque à oublier le spectateur de l’autre côté de l’écran (même un Steve Buscemi que l’on a plus l’habitude de voir chez Tarantino ou les Frères Coen, ou un Ben Stiller lors d’un mini caméo).

      Hubie Halloween sera donc parfait pour une soirée du 31 légère et sans jumpscare. Sinon, préférez-y un bon film d’horreur à l’ancienne, comme le classique et parfaitement réalisé Conjuring 2, ou bien le dérangeant et fascinant Grave. De quoi passer un Halloween pour tous les goûts !

      Bande-annonce « Hubie Halloween » :

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.