Critique « My Beautiful Broken Brain » (Netflix) : sensations fascinantes d’un autre monde

Critique « My Beautiful Broken Brain » (Netflix) : sensations fascinantes d’un autre monde

Critique « My Beautiful Broken Brain » (Netflix) : sensations fascinantes d’un autre monde

Réalisation

Image

Traitement documentaire

Summary:
Lotje Sodderland est atteinte d'un AVC à 34 ans et perd une partie de l'usage de son cerveau, notamment celui du langage et de la vision. "My Beautiful Broken Brain" retrace son parcours, et tente d'expliquer, entre tendresse et objectivité, sa nouvelle vision du monde, en laissant un beau message d'espoir. Un documentaire sensoriel prenant à voir dès maintenant sur Netflix.

70%

Un documentaire sensoriel prenant

Lotje Sodderland a toujours aimé filmé le monde qui l’entoure, pour en garder une trace et pouvoir le relire dès qu’elle le souhaite, à travers sa vision du monde ; à 34 ans, elle est victime d’un AVC qui endommage son cerveau, qui la prive de sa capacité à lire et altère sa vision. My Beautiful Broken Brain, documentaire Netflix réalisé par elle-même et produit par David Lynch, retrace ce long et douloureux voyage avec son nouveau cerveau endommagé. Un trip sensoriel fascinant, qui permet de découvrir au plus près une autre facette de la maladie.

Lotje Sodderland a 34 ans, elle aime lire et créer des films, elle aime voyager et parle beaucoup ; mais cette Lodje, on ne la connaît pas, sa personnalité a été altérée lors de son AVC, qui lui a endommagé plusieurs liaisons cérébrales, notamment celles du langage et de la vision. Elle a maintenant du mal à s’exprimer, ne peut plus lire, et a du mal à voir du côté droit. My Beautiful Broken Brain suit son parcours dans les différents hôpitaux, services psychiatriques et rééducatifs, dans des vidéos prises en selfie par Lotje elle-même, en alternance avec des prises de vues qui tentent de recréer sa nouvelle vision du monde, selon comment elle la décrit. 

Lotje a été très influencée avant son AVC par le réalisateur David Lynch (Twin Peaks, Mulholland Drive), et elle comprend d’autant plus sa vision du monde depuis ; les images filmés qui tentent de récréer sa vision du monde semblent tout droit sortie des films du réalisateur américain, qui a d’ailleurs rencontré Lotje et a produit son documentaire. Que ce soit à travers la fiction ou le documentaire, My Beautiful Broken Brain aborde avec simplicité et tendresse les thématiques de la vision d’un autre monde, et nous rappelle que la vérité n’existe nul part, que tout n’est qu’une question de point du vue. Le monde que Lotje voit n’est pas moins réel ou réaliste que le nôtre, il résulte seulement d’un autre fonctionnement du cerveau qui, même s’il n’est pas le même que tous les autres, n’en devient pas moins proche de la vérité. Le documentaire retrace ainsi une belle vision d’espoir pour tous ceux qui peuvent se sentir étranger à ce monde, et offre d’autres perspectives quant à la vision du réel, par les hommes, ou par le documentaire et le cinéma ; en cela il se rapproche de toute la vision de Lynch et de sa manière d’explorer à travers sa caméra d’autres espaces-temps et dimensions.

Après son AVC, Lotje doit tout réapprendre, notamment à lire, dans un échange douloureux entre ce qu’elle était avant et ce qu’elle sait maintenant assimiler ; cette impression de redevenir une enfant, de ne plus trouver les bons mots, et voir le langage se mélanger, trouve dans la forme documentaire une dimension très puissante : les images de Lotje et sa vision deviennent sa nouvelle parole, et ses phrases sont faites d’images et de sens visuels. La caméra qui tente de recréer sa vision, même si elle semble parfois maladroite et ressemble plus à un trip visuel qui tente vainement de représenter des impressions indescriptibles, témoigne de cet autre monde auquel Lotje a accès, et dont elle finit par faire un force.

My Beautiful Broken Brain est un documentaire rare sur une maladie malheureusement si répandue (l’AVC est la première cause de mortalité pour les femmes en France), qui traite avec bienveillance et tendresse, mais aussi avec un recul important, d’un vécu très personnel qui se veut pourtant être universel. Un témoignage précieux sur les possibilités infinies de voir et percevoir notre monde, déstabilisant et fascinant. A voir dès maintenant sur Netflix.

 

Bande-annonce My Beautiful Broken Brain :

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.