More
    More

      Champs-Elysées Film Festival : critique « 17 Blocks » de Davy Rothbart

      Pour sa 9ème édition, le Champs-Elysées Film Festival nous ouvre ses portes en ligne. Du 9 au 16 juin, disponible à tous et gratuit, il nous propose une sélection de courts et longs-métrages français et américains. L’ouverture du festival a été marquée par le film français Jumbo. S’en est suivi le long-métrage 17 Blocks. Petit point sur ce documentaire étasunien. 

      17 Blocks, c’est un documentaire filmé entièrement par la famille afro-américain Sanford. Suivant leur quotidien sur deux générations, la caméra a enregistré plus de 1000 heures d’images de cette famille vivant à Washington. Filmé à l’origine par le petit Emmanuel, 9 ans, toute la famille ne va pas tarder à se prendre au jeu.

      Un documentaire emprunt de sincérité

      Quand en 1999, le petit dernier de la famille Sanford, Emmanuel, décide de filmer toute sa famille, personne ne se doutait de la tournure des événements à venir. Filmant sa mère Cheryl, son grand frère Smurf et sa grande soeur Denice à la maison, Emmanuel nous emmène dans son quotidien de jeune garçon noir américain. Et à Washington, le quotidien pour une personne de couleur n’est pas toujours très rose. Drogue, violence, armes… la famille Sanford baigne dans des eaux troubles.

      17 BLOCKS, Documentary on Twenty Years in the Life of a DC ...

      Très rapidement, Emmanuel n’est plus le seul à jouer les cinéastes. Tous les autres membres de la famille s’entichent de la caméra, montrant les dessous d’une vie parfois très à l’étroit. Élevant seule ses trois enfants, Cheryl fait de son mieux malgré les fantômes du passé. On découvre alors les violences entre jeunes, les dangers du port d’armes à feu, les ravages de la drogue et le cercle vicieux de la précarité. Mais malgré cela, on plonge également dans une famille soudée, aimante et prête à tout pour protéger les siens.

      Les clichés ont la vie dure

      Ce n’est plus une surprise pour personne, les personnes de couleurs sont coincés dans des clichés parfois très peu glorieux. Soucieux de passer au dessus de ces clichés, Emmanuel suit des études, décroche une bourse et prévois de devenir pompier, faisant la fierté de la famille. Il est ambitieux et toute sa famille l’encourage. Malheureusement, la violence omniprésente dans les quartiers de Washington contrecarre ses plans de réussite.

      Hot Springs Documentary Film Festival Offers Unique Fare ...

      Touchant, sincère, poignant. Ce sont sûrement les trois mots qui décrivent le mieux ce documentaire étasunien. Une vraie claque en pleine figure, nous mettant face à la vérité. La plupart du temps, quand on nous parle de documentaire, on craint un long-métrage plat et peut-être mal filmé. Ici, l’histoire nous entraîne, nous berce, et parfois même nous met quelques gifles. La caméra tenue par les membres de cette famille soudée rend le long-métrage plus attendrissant, plus réel. 17 Blocks mérite une visibilité plus grande, voire même une certaine renommée.

      17 Blocks est un documentaire sincère et poignant, à voir de toute urgence. 

      Bande-annonce 17 Blocks 



      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.