More

    Champs-Elysées film festival : Ari Aster invité d’honneur de l’édition 2022

    La grande messe du cinéma indépendant français et américain a dévoilé le jury et une partie de la programmation de sa 11e édition. Le cinéaste Ari Aster, auteur des glaçants Hérédité et Midsommar, sera l’invité d’honneur du Champs-Élysées film festival, aux côtés du compositeur Dan Deacon. Emmanuelle Bercot (La tête haute, De son vivant) présidera le jury longs-métrages.

    C’est un rendez-vous cinéphilique devenu incontournable. Le Champs-Élysées film festival revient pour une 11e édition pour mettre en valeur le meilleur du cinéma indépendant français et américain. En attendant de connaître la sélection des longs-métrages en compétition, le jury et les invités d’honneur ont été dévoilés, tout comme la programmation courts-métrages.

    La cérémonie d’ouverture aura lieu le mardi 21 juin, à 19 h, au Publicis Cinémas, avec une performance de l’artiste Maud Lubëck, accompagnée de l’actrice Irène Jacob (Trois couleurs : Rouge). S’en suivra l’avant-première d’After Yang de Kogonada, un film de science-fiction avec Colin Farrell et Jodie Turner-Smith au casting.

    Frissons sur les Champs : Ari Aster débarque à Paris

    C’est un nom bien connu des amateurs du cinéma de genre. Le réalisateur américain Ari Aster sera l’invité d’honneur côté 7e art cette année. Avec Hérédité et Midsommar, il a imposé sa patte d’auteur singulier, avec des œuvres aussi dérangeantes que sublimes, aussi attrayantes qu’effrayantes. Son prochain long-métrage, Disappointment Blvd., décrit comme « un portrait intime, s’étendant sur plusieurs décennies, de l’un des entrepreneurs les plus prospères de tous les temps », est attendu pour la fin d’année, avec Joaquin Phoenix en tête d’affiche.

    Ari Aster est l’invité d’honneur côté 7e art, Dan Deacon l’est côté musique.

    Le Champs-Élysées film festival, c’est aussi un point d’orgue sur la scène musicale contemporaine. Dan Deacon sera l’invité d’honneur de ce versant du festival. Sa musique expérimentale, principalement électronique, s’est faite entendre au cinéma et à la télévision, notamment dans Twixt de Francis Ford Coppola, ou récemment le documentaire Ascension de Jessica Kingdon, nommé à l’Oscar du meilleur film documentaire.

    Emmanuelle Bercot, présidente du jury longs-métrages

    D’autres grands noms rejoignent la liste des invités du 11e Champs-Élysées film festival. C’est le cas d’Emmanuelle Bercot qui présidera la compétition côté longs-métrages. Récemment, la réalisatrice et actrice a signé De son vivant, récompensé du César du meilleur acteur pour Benoît Magimel. Elle sera accompagnée par la chanteuse Albin de la Simone, la cinéaste Maïmouna Doucouré (Mignonnes), l’actrice Rebecca Marder (Une jeune fille qui va bien) et du réalisateur Diego Ongaro (Down with the King). La sélection sera dévoilée dans le courant du mois de juin.

     

    Emmanuelle Bercot présidera le jury longs-métrages et Anaïs Volpé celui des courts-métrages. (Copyright BORDE-MOREAU BESTIMAGE / Territoire(s) Film)

    La compétition courts-métrages sera quant à elle dirigée par la scénariste et réalisatrice Anaïs Volpé, dont le film Entre les vagues est encore à l’affiche dans quelques salles. Son jury se compose de l’auteure de bandes dessinées Nine Antico, du réalisateur Élie Girard (Les mauvais garçons, primé aux Césars pour le meilleur court-métrage de fiction), de l’actrice Pauline Lorillard (Sainte-Baume) et de la chanteuse et romancière Clara Ysé (le livre Mise à feu).

    Quelques rendez-vous à ne pas manquer

    Outre la compétition, la sélection officielle s’accompagne de séances spéciales à surveiller. Le Niçois Yann Gonzalez (Un couteau dans le cœur) dévoilera son dernier court-métrage, Hideous, également présenté en séance spécial au prochain Festival de Cannes. À noter aussi Lucienne dans un monde sans solitude, nouvelle aventure du personnage interprété par Stéphane Caillard, après Lucienne mange une auto, en 2018.

    Yann Gonzalez (Un couteau dans le coeur) présentera son dernier court-métrage, Hideous. (Copyright JACOVIDES-BORDE-MOREAU – BESTIMAGE)

    Durant toute la durée du festival, 21 au 28 juin, le rooftop du festival accueillera, dès 16 h, des artistes musicaux pour des showcases et DJ sets. Barbara Butch, Adé (ex-chanteuse du groupe Thérapie Taxi), Parfait, Clara Ysé, Dan Deacon, Laura Cahen et Vikken rythmeront les soirées du Champs-Élysées film festival.

    Retrouvez ci-dessous la programmation courts-métrages du festival :

    Compétition officielle – Courts-métrages français

    • Après le rouge de Marie Sizorn (documentaire)
    • Au revoir Jérôme ! d’Adam Sillard, Gabrielle Selnet et Chloé Farr (animation, drame)
    • Discussions animées entre entendeurs de voix de Tristan Thil (animation, documentaire)
    • Histoires rouges actes jaunes d’Ewan Barcela et Tom Devianne (documentaire)
    • La flûte enchantée de Geordy Couturiau (comédie)
    • Le feu au lac de Pierre Menahem (drame)
    • Léo la nuit de Nans Laborde-Joudàa (comédie dramatique)
    • More than living d’Aleksandra Lazarovski (drame)
    • Saint Jean-Baptiste de Jean-Baptiste Alazard (documentaire expérimental)
    • Séparation d’Aurélien Achache (drame)
    • Trois mots de rien de Paola Valentin (documentaire)

    Compétition officielle – Courts-métrages américains

    • Cosboi de Gosha Shapiro (drame)
    • Gussy de Chris Osborn (drame expérimental, horreur)
    • Hardcore Halbert de Riley Lynch (comédie, fantaisie)
    • Homesick de Will Seefried (comédie-noire, thriller)
    • Kicking the clouds de Sky Hopinka (documentaire)
    • Long line of ladies de Rayka Zehtabchi et Shaandiin Tome (documentaire)
    • Lucky fish d’Emily May Jampel (drame)
    • My parent, Neal d’Hannah Saidiner (animation, documentaire)
    • Rated-R de Reid Antin (comédie-noire)
    • Starfuckers d’Antonio Marziale (thriller)
    • Video visit de Malika Zouhali-Worrall (documentaire)

    Hors compétition – Séances spéciales

    • Churchill, polar bear town d’Annabelle Amoros (documentaire)
    • Hideous de Yann Gonzalez (drame musical, fantastique)
    • Lucienne dans un monde sans solitude de Geordy Couturiau (drame)
    • Planète triste de Sébastien Betbeder (comédie)
    • Sardines de Johanna Caraire (comédie dramatique)

    La billetterie est accessible sur le site du Champs-Élysées film festival.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.