More

    Cérémonie de clôture émouvante pour le Champs-Élysées Film Festival

    Du 14 au 21 septembre 2021 s’est tenue la 10ème édition du Champs-Elysées Film Festival. Just Focus a eu la chance de découvrir plusieurs des films projetés mais aussi d’assister à une cérémonie de clôture remplie d’émotions.

    La cérémonie de clôture a commencé par un discours de la maîtresse de cérémonie, mais surtout la présidente et fondatrice de ce festival, Sophie Dulac. Elle ouvre le bal en témoignant sur l’importance de soutenir le cinéma, « Un film de cinéma se regarde au cinéma« . Suite aux mesures sanitaires, les salles de cinéma ont pendant plusieurs mois été contraintes à fermer leurs portes. Une belle victoire pour le cinéma puisque les salles étaient combles lors du Festival.

    Sophie Dulac et son équipe – Crédit : Barbara Silvera-Sonigo

    Plusieurs prix ont été remis lors de cette cérémonie, une partie pour les longs et courts-métrages français, et une autre pour les productions américaines.

    Le Jury Longs-Métrages

    Le Jury Longs-Métrages était constitué de la talentueuse actrice Agathe Rousselle, de la chanteuse aux douces sonorités Yael Naim, mais aussi du réalisateur Aurel, de l’auteur, réalisateur et scénariste Elie Wajeman, et présidé par le réalisateur Thomas Lilti. Voici les prix décernés par ce jury :

    • Le Prix du Jury du meilleur Long Métrage Américain Indépendant à Cusp de Isabel Bethencourt et Parker Hill
    • Mention spéciale pour Cryptozoo de Dash Shaw
    • Le Prix du Jury du Film Français Indépendant à L’Énergie positive des dieux de Laetitia Møller ex-aequo avec Au cœur du bois de Claus Drexel
    • Prix du Jury de la meilleure réalisatrice américaine Nana Mensah pour son film Queen of Glory
    • Prix du Jury de la meilleure réalisatrice française à Anais Volpé pour son film Entre les vagues

    Prix du meilleur long-métrage français indépendant – Crédit : Barbara Silvera-Sonigo

    Le Jury Courts-Métrages

    Pour le Jury Courts Métrages, il fut présidé par la réalisatrice Naïla Guiguet, entourée de l’actrice Coralie Russier, la réalisatrice
    Alexandra Pianelli, le chanteur, acteur, DJ Kiddy Smile, l’acteur et réalisateur Yoann Zimmer. Voici les prix décernés :

    • Le Prix du Jury du Meilleur Court Métrage Américain à There’s a prison on fire in the forest de JLee MacKenzie
    • Mention spéciale pour Beauty Mark de Gina Hackett
    • Le Prix du Jury du Meilleur Court Métrage français Afrokingdom de Jérémie Danon
    • Mention spéciale pour Écoutez le battement de nos images de Audrey et Maxime Jean-Baptiste

    Le Prix France Télévisions du court métrage français a été remis par Christophe Taudière à Contraindre de fleuryfontaine (Antoine Fontaine et Galdric Fleury). Un prix qui permettra à ces deux talentueux réalisateurs de se voir acheter leur court-métrage par France Télévisions.

    Christophe insiste sur une phrase qui fait écho à cette programmation, ce festival a comme objectif de « Rendre l’exigence accessible ».

    Le Jurt des courts et longs-métrages – Crédit : Barbara Silvera-Sonigo

     

    Le Jury presse

    Le Jury presse composé des journalistes Ava Cahen, Antoine Guillot, Mathilde Carton, Renaud Baronian a décerné :

    • Le Prix de la Critique du Meilleur Long Métrage Américain au film Queen of Glory de Nana Mensah
    • Le Prix de la Critique du Meilleur Long Métrage Français à L’énergie positive des dieux de Laetitia Møller

    Les Prix du Public

    Enfin, les Prix du Public ont été décernés à :

    • Le Prix du Public du Meilleur Long Métrage Français Indépendant au film Le Monde après nous de Louda Ben Salah-Cazonas

    Ce film, il est très personnel. Il raconte en partie mon histoire et celle de ma femme. Ce film je l’ai fais pour lui montrer que je l’aime.

    Louda Ben Salah-Cazonas

    • Le Prix du Public du Meilleur Long Métrage Américain Indépendant à Strawberry Mansion de Kentucker Audley et Albert Birney
    • Le Prix du Public du Meilleur Court Métrage Français Indépendant à King Max réalisé par Adèle Vincenti-Crasson
    • Le Prix du Public du Meilleur Court Métrage Américain Indépendant à Plaisir réalisé par Molly Gilli

    Une cérémonie très touchante, rappelant l’importance de soutenir le cinéma indépendant comme il se doit. De jeunes talents aussi doués les uns que les autres sont mis en lumière grâce à ce festival de renom.

    Une expérience riche en émotions suivie de la projection du film de Emmanuel Marre et Julie Lecoustre Rien à foutre porté par Adèle Exarchopoulos. Un film qui sortira début 2022.

    Sophie Dulac clôt cette cérémonie sur une touche positive, à son effigie, « A l’année prochaine. Que le cinéma vive. »

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.