Avatar 2 : James Cameron et Jon Landau de retour en Nouvelle-Zélande

0
625

James Cameron, le réalisateur d’Avatar ainsi que Jon Landau, un des producteurs, ont enfin remis les pieds en Nouvelle-Zélande. Le tournage avait été interrompu à cause de la pandémie. Mais ça y est ! Il semble à nouveau prêt à être poursuivi !

Avatar 2 : en avant toute !

James Cameron et Jon Landau sont arrivés à Wellington, capitale de la Nouvelle-Zélande, dimanche 31 mai au matin. La reprise du tournage d’Avatar 2 devrait démarrer sous peu.

L’avion de la compagnie Air New Zealand comprenait 54 passagers et a décollé vendredi de Los Angeles. 13h plus tard, il atterrissait à Wellington.

C’est sur une publication Instagram que Jon Landau avait prévenu que les tournages devraient reprendre suite à l’autorisation du gouvernement. Hier, il nous a annoncé qu’ils étaient arrivés en Nouvelle-Zélande.

https://www.instagram.com/p/CA1U8k9p1Al/?utm_source=ig_embed

Il notifie toutefois en description que 14 jours de quarantaine sont obligatoires. Le tournage devrait donc reprendre dans une quinzaine de jours.

Comment ont-ils pu se déplacer ?

La production avait été arrêtée à la mi-mars à cause du Covid-19. La Nouvelle-Zélande avait réglementé les allers et venues dans le pays en fermant en grande partie ses frontières. Mais alors comment l’équipe de tournage a-t-elle fait pour se déplacer jusque là-bas ?

Pour être autorisé à entrer dans ce pays, Cameron, Landau et l’équipage ont utilisé une clause bien spéciale. Selon Variety, il s’agirait d’une clause d’exemption de frontière pour les étrangers considérés comme ayant une «valeur économique significative».

Toujours selon la même source, cette clause ne devrait pas être trop difficile à utiliser pour Avatar. En effet, les films reçoivent de l’argent dans le cadre du “programme de subventions de localisation de la Nouvelle-Zélande pour des tournages de films et de télévision étrangers à grande échelle”. Le film devrait également recevoir une prime financière car il laisse une économie durable derrière lui.

Une reprise imminente qui nous donne hâte de voir le résultat final, surtout après que Jon Landau ait dévoilé certains détails du film !