Affaire Weinstein : ses avocats réclament… L’acquittement

0
55

L’affaire Weinstein restera dans les mémoires (et probablement dans l’Histoire) comme l’événement ayant permis la libération de la parole des femmes sur les violences sexuelles. Mais alors que le procès de l’ancien producteur fait rage, ses avocats font des pieds et des mains pour qu’un acquittement soit prononcé…

Une « décision impopulaire »

Pour rappel, Harvey Weinstein a été accusé par plus de 80 femmes (oui oui… 80) de harcèlement, attouchements ou même viol. Cependant, son jugement ne concerne « que » deux agressions ayant supposément eu lieu à New-York en 2006 et 2013.

Weinstein avocate Affaire Weinstein : ses avocats réclament... L’acquittement

« Les médias font du zèle, l’accusation fait du zèle (…) Vous êtes appelés à prendre une décision impopulaire »

Donna Rotunno – Avocate d’Harvey Weinstein

L’avocate Donna Rotunno a appelé à « ignorer l’agitation » médiatique qui caractérise cette affaire. Il est à noter que cette avocate de renom a jusqu’ici obtenu un acquittement pour la plupart de ses clients accusés d’agressions sexuelles. Ça promet.

Un flou autour du consentement ?

Malgré les très nombreuses accusations tombées contre le producteur de 67 ans, ce procès se focalise sur deux d’entre-elles. Et s’agissant de ces cas spécifiques, il semblerait que la notion de consentement soit brouillée.

En effet, les deux victimes présumées ont reconnu avoir eu au moins un rapport sexuel consenti avec Harvey après les agressions dont elles l’accusent. A ce titre, plusieurs mails ont été dévoilés, indiquant que les comédiennes étaient restées en « bons termes » avec l’accusé.

Weinstein 2 Affaire Weinstein : ses avocats réclament... L’acquittement

L’avocate Donna Rotunno ne s’est donc pas privée d’utiliser cette faille afin de réclamer l’acquittement pour son client. « la vérité laisse des traces », a-t-elle affirmé, avant de rappeler aux membres du jury qu’ils ne pouvaient condamner Harvey que s’ils étaient certains de sa culpabilité « au-delà des doutes raisonnables ». Ces membres du jury devront délibérer à l’unanimité. En cas de désaccords, le procès serait annulé et un autre pourrait être intenté par l’accusation.

Dans le cas où Harvey Weinstein serait acquitté, il aurait tout de même à répondre de deux autres accusations pour agressions sexuelles à Los Angeles. La plaidoirie finale de la procureure Joan Illuzzi-Orbon aura lieu ce vendredi, avant un délibéré le mardi suivant. Affaire à suivre de très près !