More

    Une famille épatante de Sophie Ruffieux – des gags familiers

    Ils sont six; une maman, un papa, trois enfants et monsieur Chat.  « Une famille épatante » de Sophie Ruffieux, c’est à la fois la vie de rêve et le cauchemar du quotidien. Repas, école, devoirs, vacances, venez rire avec l’auteur sur des scènes de ménages que nous avons tous connues à un moment ou un autre. Rires et sourires sont au rendez vous.

    Une Famille épatante tome 1 par Sophie Ruffieux aux éditions Soleil

    Un feuilleton familiale familier

    « Une famille épatante », c’est une compilation d’aventures du quotidien d’une famille nombreuse. Sophie et Jean se retrouvent rythmés par leurs boulots ainsi que les bêtises et les besoins de leurs enfants: Jules, Émile et Chloé. C’est un recueil de vignettes humoristiques bien dessinées et bien détaillées dans lequel le lecteur pourra se retrouver, que ce soit en tant qu’ancien (ou actuel) enfant ou bien parent. Par exemple, qui n’a pas la hantise du caprice humiliant et monumental de son enfant dans un supermarché, quand on est à la caisse ? Et le regard plein de jugement des passants aux premières loges ? Ce n’est pas pour rien si ces histoires sont des stars du magazine « Femme Actuelle » depuis 2016.

    On sympathise avec les parents qui subissent parfois les chaos de la vie de famille. Ce qui est très sympa avec cette bd anthologique, c’est qu’elle puisent sa force de ses personnages. Bien que Sophie reste le personnage principale, les histoires se focalisent sur l’ensemble de la famille, projetant tour à tour les différents acteurs de la famille sous le projecteur central. Tantôt on voit la maman qui se bat avec un patron sexiste, tantôt on voit le père et mari bienveillant mais qui se fait dépasser par certains évènements. On retrouve aussi Monsieur Chat en héros principal, surtout dans les scènes chez le vétérinaire!

    Les lecteurs, qu’ils aient ou non des enfants, se retrouveront dans la peau des personnages car cette « Une famille épatante » ne se focalise pas seulement sur la vie de famille mais aussi sur d’autres aléas du quotidien. Par exemple, quand son partenaire fait des gaffes et réussit à se mettre a dos les copines, ou bien les petits hics dans les couples. Il y en a pour tout le monde.

    Ce sont des histoires détachées, qui ne se suivent pas forcément bien qu’il y ait deux fils conducteurs : l’année passant, chaque saison à sa situation (le réveillon de Noël raté, ça vous parle ?) et la famille en elle-même. Ça marche bien, le lecteur n’est jamais perdu – on reconnaît la pression de réussir la rentrée des classes, de ne pas arriver en retard malgré avoir raté son réveil ou bien le stress de préparer les vacances. Des histoires simples et efficaces font une partie de la force de l’ouvrage.

    Extrait « Une famille épatante » tome 1 : Six à la maison! Éditions Soleil

    Un dessin simple mais sympa

    Sophie Ruffieux a un coup de crayon élégant et simple, elle mise sur le détail des expressions des personnages et leur langage corporel accentués par des décors uniquement quand c’est nécessaire. On voit que le personnage est l’élément porteur des la BD ainsi que l’histoire/ le scénario, qui évite au lecteur de se faire distraire par trop de détails visuels. Pour ce style de BD humoristique, c’est exactement ce qu’il faut. En fait, ces dessins pourraient très bien se traduire en sketchs – l’auteur est le comédien et la rédaction de JustFoocus est convaincue!

    L’auteur mise un peu sur l’exagération des expressions faciales des personnages pour communiquer leurs émotions- un peu du style « pastiche » ou la vie est tournée en dérision mais avec bonne humeur et sans tomber dans la caricature. Oubliez les proportions corporelles disproportionnées. Un dessin « réaliste » illustre ce livre, et il est très parlant. Par exemple quand les trains sont en grève pendant le retour des vacances… qui ne s’identifie pas avec l’image de la fumée qui sort des oreilles ? L’auteur traduit visuellement des métaphores sans forcément le faire exprès et avec aucune prétention. C’est une oeuvre bien faite, qui fait du bien et qui fait rire.

    Les dessins traduisent l‘humour situationnel où c’est la banalité, voire la simplicité, du contexte qui permet aux lecteurs de se retrouver dans la peau du personnage et de sympathiser avec lui.

    Extrait 2 « Une famille épatante » tome 1 : Six à la maison! Éditions Soleil

    Verdict final: on a hate de voir la suite

    La rédaction a bien aimé cette collection de vignettes du quotidien. Sans prétention et toujours avec un oeil bienveillant, on retrace le parcours d’une famille comme les autres, ses scènes de ménages, ses joies et certains types de coup de blues. À la poubelle les parents parfaits, place au réalisme du quotidien, les frustrations et la fatigue parentale, les chamailleries du couple – où parfois la réalité va de paire avec le ridicule, tout est bon pour faire rire!

    Les lecteurs passeront un excellent moment, quel que soit leur âge. C’est un humour simple, des situations universelles et des personnages attachants.. Bien que les thématiques tournent autour du quotidien, on n’est pas entrainés dans des scénarios banals qui rappellent lourdement la frustration des aléas de tous les jours. L’auteur ne force pas l’humour lourd, c’est subtil, visuel et porté par des scénarios style « tranches de vie » et sans prises de tête. On ne s’ennuie jamais avec les vignettes et on peut lire et relire l’ouvrage et toujours en sortir réjouis.

    Vous aimez l’humour situationel, les dessins simples mais efficaces, une famille typique et sympathique – cette BD est vraiment faite pour vous!

    « Une famille épatante tome 1: Six à la maison » par Sophie Ruffieux est disponible chez votre libraire et aux éditions Soleil.

    Clemence Waller
    Journaliste passionnée de livres, de voyages et d'écriture.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.