More
    More

      Superman : Identité secrète, et si Superman était parmi nous ?

      Une histoire où Superman est un enfant solitaire dans le Kansas. Comble du hasard, son nom est Kent, Clark Kent.

      Superman : identité secrète est un comics des éditions Urban Comics, scénarisé par Kurt Busiek et dessiné par Stuart Immonen. Dans ce récit Clark Kent est un ado timide qui se fait railler pas ses camarades du lycée. Ses parents ont trouvé drôle de prénommer leur fils comme le célèbre héros de chez DC. Clark trouve la plaisanterie nettement moins drôle, surtout que l’homme d’acier ne l’intéresse pas tellement. Dans cet univers Kurt Buisek n’a mis aucun super-héros et ceux existant ne sont que des fictions. Il reprend le même principe que dans Batman Créature de la nuit.

      De timide à héro

      Une nuit à la belle étoile après une journée de randonnée, Clark se découvre les mêmes pouvoirs que Superman, celui à qui on le compare depuis toujours. Une fois l’ivresse de la nouveauté passée, l’adolescent s’isole souvent au dessus des nuages. Mais, comme si son nom le forçait à être héroïque, il ne peut s’empêcher de secourir une personne qui allait se noyer. L’histoire se sait et les médias commencent à venir dans sa petite ville. Il entre même en contact avec une journaliste pour que la presse parle de lui. Mais peut-il lui faire entièrement confiance afin de garder son identité secrète ?

      Pour lui commence le début de s*sa double vie de super-héros. Pour ne pas se faire reconnaître, il enfile le costume bleu et rouge du Kryptonien. Le destin semble le rattraper, Clark Kent est devenu Superman. Les questions se bousculent dans sa tête, il se demande s’il est un extraterrestre adopté ou juste le fruit de l’évolution. Il demande à Wendy Case, la journaliste, de l’aider à élucider le mystère des origines de ses pouvoirs. Elle accepte, à condition que son journal ait les royalties de son histoire et les possibles droits d’adaptation. Un avenir bien loin de ce que voulait devenir le jeune Kent, écrivain.

      Busiek et Imonnen, une harmonie complète

      Kurt Busiek utilise la même recette scénaristique que Batman créature de la nuit. Un enfant banal comportant de nombreux points communs avec un héros bien connu, dont la vie bascule. Comme pour Bruce Wainwright, l’aventure de Clark Kent s’étale sur plusieurs années. Mais les points communs entre les deux récits s’arrêtent ici. Clark va essayer de faire cohabiter sa vie sentimentale, sa vie professionnelle et sa vie secrète. Busiek est un maître dans l’art de rendre palpitant ce genre d’histoire. Sans qu’il n’y ait des rebondissements toutes les trois cases, il arrive à nous faire voyager et accrocher à l’intrigue.

      Suart Imonnen que l’on connaît pour All-New X-Men et Nextwave participe autant à la réussite de ce comics que son auteur. Ses paysages sont époustouflants et nous donnent envie de les contempler. Son style crayonné, très différent de Nextwave, est un plaisir pour les yeux. On peut y voir un artiste qui s’épanouit à son plein potentiel et le résultat est une œuvre de 208 pages. Pour ce volume, on pourrait le comparer aux dessins de Juan Jimenez, le dessinateur des Méta-Barons. De plus, Imonnen s’occupe également des couleurs, il maîtrise donc complètement l’aspect graphique de ce récit en un tome.

      Superman identité secrète est un très bon comics pour tout public. Il place sous un nouveau jour l’histoire de Superman. On tombe très vite en empathie avec cet ado qui tape sur la vieille machine à écrire de son père dans sa « forteresse de solitude ». Dessins et histoire se marient parfaitement pour donner naissance à un volume indispensable. Sûrement une des meilleures sortie de Urban comics du mois de Septembre.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.