More
    More

      Suicide Squad Renégats, la difficulté de vivre ensemble

      Alors que le nouveau film se profile, la Suicide Squad connaît un nouveau départ sous la plume d’un scénariste prometteur. Avec Suicide Squad Renégats sorti fin novembre chez Urban comics, préparez-vous à une relance explosive…

      Un nouveau départ pour la Suicide Squad

      Avec l’arrivée du talentueux scénariste Tom Taylor, l’équipe subit un lifting radical. On retrouve certes des personnages dans la Suicidal Squad comme Harley Queen, le requin géant Shark et le tireur d’élite Deadshot (aussi présents dans le film) mais ils se connectent à la tradition de la série d’origine en intégrant dans l’équipe des criminels mineurs comme Zebraman. Le grand changement est surtout au-dessus. Leur tyrannique chef Amanda Waller laisse la place à Lok. Contrairement à ce que certains pensent, ce dernier n’est pas plus tendre avec eux mais il a des objectifs différents. Moins subtil, il force ces tueurs à travailler avec une équipe de super-héros contestataire. Le changement est aussi interne car Lok oblige la Suicide Squad à faire équipe avec les Révolutionnaires, un groupe de miliciens qu’ils viennent pourtant de décimer. Cette cohabitation est loin d’être facile pour l’équipe mais elle apporte un dynamisme au récit et une touche supplémentaire d’humour.

      Suicide Squad Renégats

      Des criminels au service des États-Unis

      Dans le concept de départ, un organisme secret des États-Unis décide de rassembler des criminels aguerris pour mener des actions secrètes si périlleuses que l’armée régulière et l’Etat refusent d’intervenir. S’ils en réchappent, ces hommes et ces femmes obtiennent une remise de peine. Par contre, en cas de rébellion, une bombe implantée dans leur cerveau explose. Ce pitch original offrait à la série des années 80 une grande liberté car n’importe quel personnage pouvait disparaître au cours d’une mission. Les scénaristes John Ostrander & Keith Giffen avaient porté au plus haut cette série avec un mélange de fun, d’action imprévisible et de propos politique sur l’interventionnisme américain.

      Depuis la sortie du film (lien), la Suicide Squad est centrée sur l’action et sur le personnage très populaire d’Harley Queen. Cette femme torturée et souvent drôle apportait une touche différente à l’équipe mais la série tournait souvent en rond multipliant les scènes d’action sans apporter aucun changement à l’équipe. Pire, on en oubliait souvent l’origine de l’équipe.  Suicide Squad Renégats réussit très bien à relancer l’élément politique par les Révolutionnaires. Alors que leur chef est partisan du machiavélisme, ce groupe d’idéalistes cherche au contraire à soutenir le peuple en proie à des dirigeants corrompus et violents.

      Un démarrage rapide

      Le scénariste Tom Taylor est une star montante du comics mais encore trop méconnu en France. Passé chez Marvel, il a laissé une empreinte profonde sur la mini-série Injustice puis sur DCeased que nous avions chroniqué dans cet article (lien). Il a donc pris ses marques dans cet univers partagé par des séries mineures se déroulant dans des univers parallèles avant d’arriver par Suicidal Squad dans l’univers canon de DC comics. Avec Suicidal Squad Renégats, il travaille avec le dessinateur Bruno Redondo qu’il connaît bien, car ils ont créé ensemble des épisodes d’Injustice.

      Une équipe renouvelée

      Par des dialogues bien construits, Tom Taylor réussit très vite à camper ces personnages très différents et rend crédible la cohabitation entre des mercenaires politiques et des super-vilains ne cherchant qu’à survivre ce qui est loin d’être facile car les morts sont nombreux. Il est aidé par Redondo qui, par les expressions du visage et le design, sait très bien situer les différents membres de ces équipes. Urban comics a ajouté un Annual de Flash écrit par Joshua Williamson ce qui permet de poursuivre la découverte de cette nouvelle équipe.

      Suicide Squad Renégats est une très bonne relance d’un titre ancien récemment malmené. Si vous aviez envie de commencer la Suicide Squad après avoir vu l’ancien ou en prévision du nouveau film, cette série en deux tomes est un incontournable.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.