More
    More

      Sex Criminals: critique du comics bientôt adapté à la TV !

      Sex Criminals : Un coup tordu, écrit et dessiné par Matt Fraction et Chips Zdarsky, se veut être une bande dessinée pour adultes originale, disponible le 15 avril prochain. Tout est dans le titre, crimes et sexe ! La série a remporté le très convoité Eisner Awards de la meilleure nouvelle série à la San Diego Comic Con 2014. En plus d’être élue meilleure nouvelle série par le quotidien USA Today et le comics de l’année par le prestigieux Time Magazine !

      Suzie est une jeune femme pas comme les autres. A vrai dire, elle a un secret, et pas des moindres ! Pour elle, le sexe arrête totalement le temps. Le temps se fige, et elle peut ainsi vaquer à ses occupations sans que personne ne se rende compte de rien. L’histoire va bien plus loin, alors qu’elle se pense totalement unique… Parce qu’il faut l’avouer, elle n’a eu de cesse de chercher quelqu’un comme elle, mais de toute évidence ce n’est pas aussi simple que ça, elle finit par rencontrer Jon. Lui aussi se pensait seul au monde face à son don, mais ils vont réaliser ensemble qu’ils ont les mêmes pouvoirs. Celui de stopper le temps par le sexe ! Et s’ils ont chacun fait quelques petites blagues de leur côté en utilisant leur don. Cette fois, cela ira bien plus loin : pourquoi ne pas dérober des banques ?

      Tout débute avec Suzie, celle-ci parle au lecteur pour lui faire part de comment tout ceci à commencé. Comment elle a découvert son don, et surtout comment elle l’a vécu. Bien évidemment, on imagine fort bien qu’au tout début, elle ne savait pas trop ce qui se passe, et se demandait si… Le temps se gelait pour tout le monde ! Les images et bulles s’enchainent pour créer des situations cocasses et drôles. Parfois vulgaire, et explicite, ce n’est pas une bande dessinée à mettre entre toutes les mains. Elle se veut mature avec un zeste de folie. Suzie a besoin de sauver sa bibliothèque, c’est ainsi qu’avec Jon, ils élaborent un plan pour dérober les banques en utilisant le sexe. Cela sera ni vu ni connu, mais en plus ils pourront utiliser l’argent pour permettre à sa bibliothèque de perdurer. Mais est-ce vraiment sans danger ? Peuvent-ils vraiment tout faire sans que personne ne s’en aperçoive ?

      Si ce tome 1 de Sex Criminals est long à démarrer, en 5 chapitres, l’auteur arrive à nous captiver. Il faudra cependant attendre les 2 derniers chapitres pour que l’histoire gagne tout son intérêt. Les dessins sont quant à eux tout à fait corrects, très colorés, donnant alors un univers à part entière au temps figé. A noter quelques faiblesses néanmoins, Suzie s’adresse très souvent au lecteur, c’est un parti pris qui, s’il vient s’ajouter à l’humour déjà présent, n’en demeure pas moins brouillon. Par moments, vous ne saurez plus si celle-ci s’adresse à vous, ou s’il s’agit de la continuité de la scène. Il conviendra de lire l’album d’une traite pour ne pas se sentir perdu, le passé et présent se mêlant énormément, ce qui laisse par moments un sentiment de confusion. Il vous arrivera certainement de revenir en arrière pour être sûr de ne pas avoir loupé certaines cases…

      Dans l’ensemble, il s’agit d’un très bon démarrage pour Sex Criminals, l’humour est omniprésent et le contrat est très largement rempli. La fin du tome laisse apparaitre de bonnes idées qui, on l’espère, sauront être valorisées dans le prochain tome. Et vous, si vous possédiez ce don de figer le temps, que feriez-vous ?

      sex-criminals

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.