More
    More

      Rick and Morty vous présentent le pire de l’univers

      HiComics sort une nouvelle série de Rick and Morty en comics. Le duo déjanté n’est pas au centre des épisodes mais ces épisodes retrouvent-ils l’esprit acide et absurde du dessin animé ?

      Place aux autres

      Rick and Morty présentent, la nouvelle série

      La famille Smith laisse enfin la place ! En effet, dans cette nouvelle série Rick & Morty, des personnages croisés dans la série passent au premier plan permettant de découvrir de nouvelles facettes de leurs personnalités. Chaque épisode est consacré à un personnage différent. Dans le premier, les Revancheurs reviennent demander l’aide de Rick & Morty. Mais cette arrivée des plus mauvais Avengers du multivers est surtout une bonne excuse pour se moquer des comics de super-héros mainstream par des blagues méta.

      Ce groupe se nomme les tout nouveaux et différents Revancheurs parodiant le All-New All-Different Marvel où la maison d’édition d’Iron Man et Captain America avait voulu moderniser ses héros. Toujours aussi sarcastique, Rick ne cesse de se moquer du manque d’originalité de leurs menaces. En effet, leur ancien allié Boon est devenu un maître du mal en collectionnant les boules de l’infini… Thanos appréciera la référence. Au cours d’une quête, les Revancheurs croisent des bikers dignes de Mad Max : Fury Road. Rick pense d’ailleurs que le public ne supporte plus ces univers partagés dont le seul but est de faire de l’argent… Marvel et DC apprécieront.

      L’épisode suivant est consacré au plus heureux des employés Krambopulos Michael. En effet, ce psychopathe insectoïde a la chance d’être un tueur professionnel et il y prend beaucoup de satisfaction. Il veut rendre Rick heureux… en lui proposant de tuer toute sa famille. Cependant, son amitié devient de plus en plus oppressante et même inquiétante au fil des pages. Dans un registre encore plus délirant mais romantique, Gary fatigué conte l’attaque d’un parasite métamorphe doté de pouvoirs mentaux. Rick avait décidé de le placer en quarantaine dans le garage mais il s’échappe pour rejoindre Jerry le père de Morty. Les deux ont eu une liaison et partent dans l’espace par un vaisseau amalgamant l’appareil génital masculin et féminin.

      Et pour finir, un cornichon

      Dès les Revancheurs, on croise Rick-ornichon, un personnage complètement fou, alors qu’il cherche à maîtriser la puissance acide de la saumure. L’épisode solo explique que Rick s’était transformé en cucurbitacée pour échapper à la thérapie familiale. Ce scientifique génial a le don pour trouver des solutions compliquées à des problèmes simples. Mais l’intervention de sa fille et une fenêtre ouverte vont transformer le plan parfait en un voyage absurde mais nous permettant de comprendre comment le cornichon du début s’est retrouvé avec une armure d’os et de peaux d’animaux. Les fans seront ravis de voir revenir des robotchiens qui ont mis en laisse un humain. L’épisode est à plusieurs reprises interrompu par une publicité.

      Une parodie de Thanos dans Rick and Morty présentent

      On voit donc que même si les personnages changent l’humour de Rick & Morty reste le même pour le plus grand plaisir des fans. Cela s’explique par le choix des artistes. Même si  l’équipe mixte de scénaristes est plus variée, les habitués de la série principale retrouveront C.J. Cannon aux dessins.

      Le premier volume de Rick and Morty est dans la droite lignée de la série : une bonne dose d’humour absurde et une absence totale de conventions. Le fan sera ravi de retrouver les Revancheurs ou Rick-ornichon. Cependant, le néophyte pourra aussi commencer par ce volume avant de lire la série principale.

      Si cette chronique vous a fait sourire, n’hésite pas à consulter celle consacrée à Rick & Morty vs Donjons & Dragons et sur le tome précédent de la série.

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité