More

    Potron-Minet 82, le retour du propriétaire dans

    Depuis plusieurs années, l’univers du Donjon a fait un fracassant retour mais il manquait encore une série : Potron-Minet sur les transformations du château en piège à aventuriers. Suivez-nous pour découvrir les nouvelles pièces apparaissant dans Survivre.

    Passer de propriétaire à entrepreneur

    Les scénaristes Joann Sfar et Lewis Trondheim reviennent après treize ans d’absence à la série Donjon Potron-Minet. Tout commence par un paradoxe : des agents de justice enfreignent la loi. Dans une forêt, la nuit, un trio s’introduit dans le Donjon. Le narrateur est un chien. Avocat sans emploi, il est devenu voleur par nécessité car les crimes étant de plus en plus rares, il est dépourvu de clients. Il s’est associé à un greffier et une secrétaire pour cambrioler le Donjon mais l’association ne dure pas en raison de l’arrivée inopinée d’une grosse pierre hérissée de pointes. Ayant perdu deux assistants, il avance seul mais arrive à destination : la chambre du propriétaire Hyacinthe de Cavallère. Il n’ira pas plus loin… Hyacinthe est en colère car cela fait trois fois cette semaine que ses nuits sont interrompues par des criminels. C’est lui le personnage principal de Donjon Potron-Minet. Le cycle précédent avait décrit son arrivée au pouvoir en remplaçant son père. Cependant, il refuse ce conditionnement familial. Il ne veut pas devenir le chef et n’agit que pour dormir tranquille. Pour cela, il doit rendre son Donjon imprenable. Hélas, sa quête initiatique est interrompue par l’attaque des armées des duchés de Clérembard et de Vaucanson qui veulent se partager les terres de Hyacinthe.

    Une PME de monstres

    Donjon est un monde univers. En effet, ce nouveau cycle de Potron-Minet montre le passage de l’artisanat du Donjon à la création d’une PME de l’aventure. Hyacinthe doit recruter des employés fiables, ici un enfant dragon. Il doit ensuite former ce nouvel employé et l’obliger à sortir de sa culture familiale pour accroître son efficacité. Ses anciens salariés sont perturbés par des injonctions contradictoires et par ces changements. Pour régler les conflits sociaux, le propriétaire met en place un conseil administratif même si sa compagne voleuse refuse de siéger. Il découvre alors la difficulté en tant que PDG de concilier le travail avec la vie de couple car, depuis sa nomination, sa compagne Alexandra le fuit.

    Chaque série peut se lire indépendamment et il est possible de prendre un volume au hasard sans être perdu. Cependant, le fan retrouvera des éléments bien connus par des personnages ou des lieux. On retrouve le village de lapins xénophobes et brasseurs de bière. On découvre aussi comment le donjon s’est peuplé de créatures étranges. Survivre raconte le début de la collaboration de Hyacinthe de Cavallère avec Marvin. Le dessinateur Stéphane Oiry prend le relais de Christophe Blain et Christophe Gaultier. Son dessin très enfantin convient parfaitement à cette relecture de la fantasy. Cette naïveté est particulièrement marquée dans la représentation du tueur de lapin. A l’inverse le siège final du château est bien plus précis. On peut penser à des illustrations de romans. Cette réussite est amplifiée par la colorisation très réussie de Walter avec un ton sombre gothique au début et des éclats de rouge pour la violence.

    Ce nouveau volume de Donjon Potron-Minet édité par Delcourt marque la naissance d’une PME de la fantasy. Dans Survivre, le scénario de Joann Sfar et Lewis Trondheim est très libre. Les péripéties sont surtout un prétexte pour nous faire rire. Dans Survive, cela fonctionne très bien même si la deuxième partie est plus lâche avec une résolution magique un peu facile.

    D’autres chroniques sur l’univers de Donjon sont présentes sur le site avec Donjon Antipode et La Meilleure Bière.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.