More
    More

      L’odyssée de Fenyx, une aventure chez les dieux grecs

      Après Watch Dogs, L’odyssée de Fenyx est la deuxième co-édition Glénat/Ubisoft. Voulez-vous en découvrir plus sur l’univers du jeu vidéo Immortals Fenyx Rising ?

      Un banquet qui passe mal

      Fénix au calme

      Par une journée ensoleillée en Grèce, la jeune héroïne Fenyx reçoit la visite du dieu Pan venu l’inviter à un repas organisé par Tantale, le roi de Lydie. Mais ce banquet ne sera pas une fête car la jeune fille est en mission secrète pour son père Zeus : découvrir si Tantale a volé sur l’Olympe un cheval mécanique en or offert au roi des dieux par son frère Héphaïstos. En parallèle, Tantale révèle qu’il a fait tuer Pelops, son fils ainé, puis l’a cuisiné pour l’offrir aux dieux. Fenix est alors chargé par Zeus d’aller récupérer cet innocent en enfer.

      Multipliant des pistes – le vol d’un cheval, un meurtre, le voyage vers l’enfer – et les prénoms, le lecteur est un peu perdu dans le labyrinthe de L’odyssée de Fenyx. Yorgos cuisinier en chef de Tantale s’approche de la perfection de la nourriture divine. Fenyx libère le prisonnier Pantdaréos de Milet qui lui indique le chemin du chien. Pour illustrer toutes ces péripéties, le dessin partagé par Siamh et Looky assez brut n’est pas le plus grand atout du récit. On peut cependant découvrir leur travail par un carnet complet en fin de volume avec des croquis confrontés au scénario et diverses étapes du dessin.

      Une héroïne indépendante

      Fénix une héroïne tempétueuse

      L’odyssée de Fenyx est prévue en deux tomes, une femme est la protagoniste principale. Fénix est présente dans chaque case et cela change des péplums. Elle n’est pas une jeune fille en détresse mais une héroïne ayant déjà sauvé l’Olympe. Hélas, elle n’a obtenu aucune reconnaissance. Son père Zeus ne daigne pas descendre pour l’inviter. Cette femme au caractère entier comprend mal la complexité du monde divin ou terrestre. En défendant un chasseur, Fenix montre qu’elle choisit toujours les êtres humains plutôt que les animaux.

      Dans sa quête vers les enfers, Fenyx est baladée par les circonstances. L’héroïne est confrontée à des menaces surnaturelles – des tempêtes, un serpent géant, un sanglier puissant – mais qui les provoque ? Ce road trip à pieds se déroule sur des chemins et sous terre où l’héroïne rencontre de nombreux personnages : Tantale, Autolycos le roi des voleurs, Stavros marchand ruiné, une harpie cannibale… Comme dans les légendes, le langage est assez riche. Le scénario de Nykko respecte les codes des mythologies antiques. Les Dieux, cyniques et jaloux, apparaissent sans prévenir devant les êtres humains et leurs prodiguent conseils ou menaces.

      L’odyssée de Fenyx plonge le lecteur dans des combats entre les hommes, les monstres et les dieux. Ce premier tome ravira les amateurs de défis et d’affrontements légendaires et chaque case d’action et d’aventure ravira les joueurs d’Immortals Fenyx Rising

      Si vous aimez les hommages à l’antiquité, nous vous conseillons de lire notre chronique sur Promethea et Pour l’empire.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.