Les Sept Reliques, tome 4 : Le Palais des Nuages

0
387

Êtes-vous à la recherche d’une aventure épique ? La sorcellerie ne vous fait pas peur ? Cela tombe bien, car Halloween approche. Dans ce voyage initiatique, des personnages hauts en couleur luttent pour sauver le monde du mal. Certes, c’est une histoire que l’on a déjà lue, mais celle-ci est écrite par Joffrey Lebourg et ça change tout ! Le nouveau tome de la saga de l’Alkymia — Les 7 Reliques est enfin sorti. Cette série a conquis de nombreux fans d’heroic fantasy, jeux de rôles et épopée médiéviste. Dans cet opus palpitant, toutes les promesses sont tenues et donnent vraiment envie d’en apprendre plus sur la suite…

Pour celles et ceux qui ont loupé un chapitre, on vous raconte tout sur la saga des 7 Reliques ! Attention, cet article contient quelques spoilers. D’ailleurs, nous vous conseillons de lire les trois premiers volets, avant de vous lancer dans cette quête, aux côtés de cette équipe de choc dirigée par Cordélia.

L’Alkymia, terre de rêves et de cauchemars…

Ouvrez votre livre et relaxez-vous. Aimez-vous le Seigneur des Anneaux ? Si la réponse est oui, vous risquez d’adorer les récits de Joffrey Lebourg, qui marche dans les pas de son mentor. Cette histoire vous emmène instantanément dans un monde lointain, qui reprend tous les codes du genre « heroic fantasy ». Tout commence avec Cordélia, une belle jeune femme au tempérament bien trempé. La pauvre héroïne se retrouve obligée de travailler pour le compte d’une famille riche, tandis qu’elle est vouée à un destin autrement plus grand. Cordélia a perdu ses parents : elle est tout d’abord seule, mais la situation ne dure pas si longtemps.
En effet, au début du tome 1 : le Réveil d’Entropia, Cordélia se confronte à l’ange Luxdel, qui lui remet une mission qu’elle ne peut pas refuser. Ce messager venu des cieux lui fait part d’une terrible nouvelle : elle doit à tout prix neutraliser Entropia, cette entité toute-puissante et heureusement enchaînée dans les tréfonds d’une dimension inaccessible… Mais cet équilibre risque d’être rompu à tout instant. Pour ce démon banni, il est grand temps de faire son retour et imposer sa volonté, afin de dominer tous ses sujets… Comment est-ce qu’une « simple » jeune femme comme Cordélia pourrait bien empêcher un tel cataclysme de se produire ? C’est là que rentre en scène la mécanique de quête, à la manière des jeux de rôle comme le classique Donjons et Dragons. Pour contrer les plans d’Entropia et revenir semer la zizanie et imposer son bon vouloir aux habitants de l’Alkymia, Cordélia doit retrouver sept reliques divines cachées. Le but est donc simple : mettre la main sur ces étranges artefacts… Pour cela, la protagoniste devra réunir une équipe suffisamment puissante pour exploiter ces trésors magiques et les utiliser à bon escient.

Le bien contre le mal : la bataille continue

Dans les trois premiers tomes, Cordélia rencontre des personnages uniques, qui vont intégrer son équipe. Chaque membre occupe un rôle bien précis et on a droit à des « classes » typiques de ce genre d’univers, comme les drows ensorceleuses, ou encore des demi-elfes qui ont le luxe de réunir toutes les qualités des humains et des elfes immortels. Dans son monde très riche, l’auteur met un point d’honneur à s’amuser et à divertir le lecteur en proposant un moment à la fois humoristique et fort en action, en paysages différents et époustouflants. Cordélia rencontre ses alliés et traverse les différents continents. Ainsi, l’écrivain découpe sa saga de façon très fluide et logique : un continent pour les flammes, un pour l’eau, la glace… Par exemple, l’auteur décrit Aridéa et son désert impitoyable, mais aussi les contrées inhospitalières d’Altéa… Grâce à un vocabulaire riche, mais à la portée de tous, Joffrey Lebourg fait sentir le frisson, le crépitement au coin du feu ou encore la tension entre certains de ses personnages.
Chaque cité, chaque camp révèle son lot de dangers, de pièges et de sous-intrigues. Dans ces livres, un triangle amoureux se forme entre deux femmes et un homme, ce qui est relativement original en comparaison à la plupart des romans qui sont aussi dédiés à la jeunesse. Ce texte inclusif véhicule des idées de justice, délivrant un message éthique d’ouverture à l’autre. Non, l’héroïsme n’est pas mort ! Cette histoire sans repos est ponctuée de rebondissements inattendus, des plot-twists impossibles à prédire qui maintient le lecteur en haleine à chaque page tournée. Comme les personnages se dévoilent au fur et à mesure, le lecteur se prend d’affection pour certains. L’héroïne Cordélia doit puiser dans sa force et celle de ses ancêtres devenus ses gardiens-loups pour lutter contre la corruption qui sévit de plus en plus. Dans le groupe de la jeune femme, certaines amitiés se développent, des tensions voient le jour… En d’autres termes, la frontière entre le bien et le mal n’est pas si évidente que ça. Même si les gentils incarnent toutes les valeurs de la lumière, il suffirait d’un faux pas pour les faire sombrer dans le côté obscur.

Que se passe-t-il dans Les Sept Reliques, Le Palais des Nuages ?

Dans ce quatrième opus de la série Les 7 Reliques, le récit suit donc les aventures de Cordélia et ses braves alliés, qui se trouvent dans l’endroit le plus dangereux d’Alkymia, Altéa, où la nature et les tensions atteignent leur paroxysme. Afin de réussir leur mission capitale et enfin sauver le monde, les personnages principaux sont bel et bien obligés d’emprunter cet itinéraire. D’ailleurs, la vie sauvage est puissante, puisque le choix de l’auteur s’oriente vers l’animisme. Les montagnes, l’eau sont des entités vivantes, dotées de sentiments et méritent le respect… Même si l’on pourrait s’attendre à découvrir une histoire « simple » qui ressemble aux épopées médiévistes traditionnelles, la saga des 7 Reliques offre un moment de confort, qui plaira évidemment aux amateurs et amatrices.

Lire : une urgence pour soutenir les jeunes auteurs !

Joffrey Lebourg a réussi, à l’âge de vingt-cinq ans, à se démarquer du paysage littéraire français. Ce passionné de littérature fantastique a su porter son talent pour la création, grâce à sa plume volubile. Son univers auquel il est très attaché est à la fois organisé, consciencieux et typiquement inscrit dans le paysage fantasy. Des peuples différents, des climats spécifiques, des religions et guerres de clans, Lebourg s’inspire du réel pour faire passer des messages de tolérance universelle. C’est pourquoi la saga des 7 Reliques s’adresse à toutes les générations de lecteurs et de lectrices, qui pourront facilement s’identifier aux héroïnes, qui prennent le dessus sur les personnages masculins, relayés au second plan.
Cordélia réussira-t-elle à accomplir son destin ? Pour le savoir, il faudra lire Le Palais des Nuages, paru le 25 septembre chez Des Auteurs Des Livres !

La lecture augmentée, une nouveauté dans le monde du livre
La saga “Les sept reliques” propose un concept inédit, la lecture augmentée : une expérience de lecture interactive qui vous accompagne dans votre lecture. Plus d’informations ici : https://les-sept-reliques.fr/lecture-augmentee/