More
    More

      CRITIQUE “Fille de bohème” de Vania Isabelle Prates : un roman hypnotisant

      Si vous êtes habitué des romans de chez Charleston, vous devez savoir que les auteurs de cette maison d’édition aiment jouer entre le présent et le passé. Et Fille de Bohème n’échappe pas à la règle.

      La couverture du roman promet déjà beaucoup de mystères. On y voit une jeune femme brune de dos drapée dans une robe blanche et semblant fuir quelque chose. Son présent ou son passé ?

      Fille de bohème raconte l’histoire de Mélissandre – mais elle préfère Méli – qui a tout ce qu’elle désire dans la vie : un travail bien payé, un fiancé parfait, et un avenir tout tracé. Mais cette petite vie bien rangée va basculer lors de l’enterrement de vie de jeune fille de sa meilleure amie ou elle fera la rencontre d’une mystérieuse hypnotiseuse.

      Mélissandre septique sur tout ce qui concerne de près ou de loin l’univers surnaturel se laisse tenter par l’hypnose par simple défi. Un défi qui changera à jamais son futur.

      Elle rencontrera dans ses rêves une jeune femme, Evelyn – ou Evy -, voleuse aguerrie de la cour des Miracles. Et qui vit…  au 17e siècle ! Bien loin donc du mode de vie adopté par Mélissandre. Séparées par deux époques différentes, les deux héroïnes ne se verront jamais. Nous ne pouvons cependant ignorer au fil de notre lecture ce lien intense qui les unit. Lien confirmé par l’auteure : “ Il y a vraiment un lien dans les combats qu’elles ont à mener dans leurs vies, dans leurs modes de vie et dans leurs choix de vie. Et peut-être qu’au final l’une et l’autre vont se rejoindre”

      Et c’est réellement ce qui tient le lecteur en haleine tout au long du récit. Nous voyons Mélissandre évoluer. Se rebeller. Et se départir de sa vie bien rangée sous l’influence des rêves qu’elle fait de la jeune Evy. Bien trop prenant. Bien trop réelle.

      Les deux héroïnes sont d’un courage à toute épreuve et d’une ténacité troublante dans leurs quêtes identitaires. Épaulé par deux personnages masculins Cam et Ric. Le mystère et la beauté réunis.

      De la romance oui, mais pas seulement. Le suspens et l’enquête sont aussi très présents dans chacun des chapitres. Et permettent aux lecteurs de lire d’une traite ce roman doudou qui donne envie de se glisser sous la couette avec un bon thé chaud.

       

       

       

       

       

       

      Fille de bohème, un véritable coup de coeur grâce à une intrigue parfaitement ficelée, une écriture fluide et une immersion réussie.

      Rendez-vous pour un bonus sur l’application marque-page. En téléchargement sur App store ou Google play. 

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.