Les Tortues Ninja sortent en famille

0
2300

Alors que le film Tortues Ninja arrive sur les écrans, HiComics propose une compilation d’épisode autour des héros principaux de la saga. Découvrez des pages inédites de la meilleure série d’action actuelle.

Une série annexe mise en avant

Au fil des sorties mensuelles de la série, l’éditeur IDW proposait des épisodes à part sur les différents personnages des Tortues ninja. Après de plusieurs années d’attente, l’éditeur français HiComics a compilé ces différents en deux tomes. Après avoir sorti le volume sur les vilains, c’est désormais au tour des héros. Au sommaire, vous retrouverez des épisodes centrés sur les quatre tortues (Raphael, Michelangelo, Donatello et Leonardo), leur père (Splinter) et leurs amis (Casey, April et le Fugitoïde).

On pourrait croire que ces épisodes sont d’agréables focales sur des personnages mais sans conséquences. En effet, dans son chapitre, Michelangelo participe à sa première fête le soir du nouvel an. Au contraire, la plupart est déterminant pour comprendre l’ensemble des Tortue ninja. On voit comment Raphael a rencontré la louve Alopex mais également son premier échange de coups avec Bebop et Rocksteady avant leur mutation. On comprend que Donatello a rencontré son, ami scientifique Harold Lillja lors d’une convention. Le scénariste Bryan Lynch propose une aventure de Leonardo contre une horde de ninjas pendant qu’il menait la recherche de son père dans la série principale. On y voit comment sa mère est morte. Dans l’épisode sur Raphael, s’il vient de retrouver ses frères, il a du mal à se faire au changement. En effet, ces épisodes permettent de distinguer les tortues. Si Donatello est l’ingénieur du groupe, Michelangelo reste le geek – et le plus attachant – car il s’informe sur l’humanité en regardant tous les films sur la Saint-Sylvestre. Leonardo est le plus déterminé, quitte à ce que sa colère se transforme en rage difficilement contrôlable. Splinter se souvient de sa première rencontre avec son épouse. On voit comment April est en partie responsable du réveil de Slash. Tout le passé du scientifique extraterrestre Myrminon est raconté en un épisode pour comprendre comment il a été piégé dans un robot.

Raphael des Tortues Ninja
Raphael des Tortues Ninja

Un florilège artistique

Le fan des Tortue ninja est comblé en retrouvant des noms déjà croisés dans les épisodes principaux (Tom Waltz, Erik Burnham et Mike Costa) mais de nouveaux noms arrivent (Brian Lynch, Ben Epstein, Barbara Randall Kesel et Paul Allor). Brian Lynch et Tom Waltz proposent une amusante filature en un seul épisode. Erik Burnham nous fait rentrer dans la tête de Splinter à un moment déterminant. On comprend pourquoi Casey, si violent avec les criminels, se laissait dominer par son père.

Pour les dessinateurs, nous avons une stricte égalité entre des habitués (Sophie Campbell, Charles Paul Wilson III, Mike Henderson et Andy Kuhn) et des nouveaux venus sur les Tortue ninja (Franco Urru, Valerio Schiti, Marley Zarcone et Paul McCaffrey). Forcément, la qualité du dessin varie avec un si grand nombre d’artistes. Andy Kuhn avait déjà commis les premiers dessins de la série et son style paraît toujours très simple. Étrangement, Franco Urru est très proche de la première bd dans les années 1980 avec des visages allongées, un noir très présent. Valerio Schiti impressionne par les détails réalistes et les expressions amusantes des tortues très cartoony. Le magnifique épisode de Sophie Campbell explique peut-être qu’elle soit aujourd’hui la scénariste et dessinatrice de la nouvelle série Reborn.

Le volumes des Tortues ninja sur les héros dépasse son statut de regroupement d’épisodes épars pour devenir une excellente lecture. Certains épisodes sont d’amusantes distractions tandis que certaines pages révèlent des éléments clés de la saga. Avec cette compilation, c’est aussi un au revoir. En effet, la série de Tom Waltz est ainsi complète et close. Mais heureusement, la relance arrive en août.

Découvrez sur le site la chronique du dernier tome et d’un récit indépendant, Shredder in Hell.