More
    More

      « Les petites morts – retour vers le fémur » – Critique

      La Petite Mort a déjà une belle histoire derrière elle. Ce cinquième tome Les Petites Morts – Retour vers le fémur remonte aux origines de la création des Petites Morts. Entièrement créée par Davy Mourier, cette bande dessinée est sortie aux éditions Delcourt dans la collection Humour de rire le 15 novembre dernier.

      La mort personnifiée

      Et si la mort était un être vivant à la longévité simplement supérieure à celle des êtres humains ? Si elle avait une âme ? Si la grande faucheuse pouvait n’être en réalité que des Petites Morts exerçant le même travail ? L’imagination de Davy Mourier entraîne ses lecteurs de l’autre côté, dans le quotidien de la Petite Mort, au plus proche de ses tracas et de ses questionnements, notamment philosophiques dans ce cinquième tome au sous-titre particulièrement adapté. Voyage à travers le temps et l’espace, Les Petites Morts – Retour vers le fémur dévoile l’existence non seulement de plusieurs générations de Petites Morts, mais également de plusieurs nationalités. La mort n’a ni âge ni pays, les Petites Morts existent sur tous les continents depuis la naissance de l’univers. La bande dessinée passe en revue nombreuses de ces Petites Morts, les mettant en scène à toutes les époques et sur tous les continents, soulignant avec humour leur originalité, adaptant l’illustration à leurs caractéristiques.

      Tome 1
      Extrait du Tome 1 La Petite Mort

      Une succession de sketchs noirs

      Les Petites Morts – Retour vers le fémur répond à un concept simple : à chaque planche ou presque se trouve un nouveau sketch impliquant une Petite Mort. Les cases sont parsemées de références culturelles ou historiques et de détournements. De clins d’oeil grossiers à beaucoup plus subtils, l’humour noir de Davy Mourier s’adresse à tous. Si tous les lecteurs n’adhéreront pas à l’humour grinçant des Petites Morts, celui-ci ne manquera néanmoins pas de toucher sa cible au moins une fois. Les références sont suffisamment variées pour arracher un sourire aux lecteurs les moins enthousiastes. L’auteur de Y a pas de miracle et de Super caca sait sans nul doute manier le crayon et le macabre et le prouve dans ce nouvel opus à la jolie couverture cartonnée.

      Retour vers le fémur

      Un univers complet

      En plus d’avoir développé au fil des bandes dessinées un univers complet autour de sa Petite Mort, Davy Mourier ne se limite pas au papier. Sur la chaîne YouTube du Studio 4, la Petite Mort a pris vie au sein d’une série d’animations dédiées à ses aventures. Doublée par Brigitte Lecordier, la Petite Mort, entourée par sa famille, insuffle son humour noir jusque dans les ordinateurs, tablettes et téléphones de ses lecteurs, prête à conquérir un public de plus en plus large. A l’image de la bande dessinée, les vidéos sont de courts sketchs d’environ 4 minutes 30 créés et scénarisés par Davy Mourier et coécrits et réalisés par Joris Clerté et Pierre-Emmanuel Lyet. Ces courtes vidéos sont l’occasion rêvée de mettre des voix sur les personnages des bandes dessinées et de suivre l’apprentissage de son futur métier par La Petite Mort.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.