More
    More

      Hors-saison : ras-le-bol des élections américaines

      Alors que le suspens vient de révéler qui sera le prochain président des États-Unis, c’est le moment parfait pour découvrir cette bande dessinée unique de James Sturm, publiée chez Delcourt, sur un homme dont la vie est totalement perturbée par l’élection de Trump en 2017.

      Une vie qui s’effondre

      Un voyage électoral

      En 2016, alors que les États-Unis sont plongés dans une campagne présidentielle tendue, un ouvrier du bâtiment, Mark, voit son couple s’effondrer. Cet homme banal est plongé dans une crise personnelle. Mark a non seulement perdu sa femme mais il a aussi dû vendre sa camionnette, son outil de travail. Cependant, cette période lui permet paradoxalement de recréer des liens dans sa famille. Dans ce récit animalier, la vie intime d’un homme et celle de la nation se brisent en même temps. La politique est si omniprésente qu’elle en devient envahissante comme le montre le trajet du narrateur vers le supermarché : les affiches électorales, les commentaires politiques à l’autoradio, des autocollants sur les voitures et enfin des militants dans le parking. Même la fille de Mark lui en parle dans la voiture, car elle est embrigadée par sa femme.

      Un auteur à suivre

      Hors-saison est le troisième livre de l’auteur après America et Le jour du marché qui traitait de la place de la religion juive dans l’histoire américaine. Le scénariste et dessinateur poursuit son parcours atypique avec cette biographie en bd. Le livre se distingue par son format à l’italienne peu usité. Le dessin très précis de James Sturm dégage une ambiance enfantine proche du style de la ligne claire qui contraste avec le fond. Cette épure est renforcée par le choix d’une colorisation en nuances de gris. Derrière une mise en page simple, l’auteur propose en fait deux récits : le texte au-dessus ne suit en effet pas toujours l’image.

      Une autre Amérique

      l'hypocrisie politique

      On découvre également une autre vision de l’Amérique. Loin des sempiternelles villas ou riches appartements de la plupart des séries, James Sturm montre la vie compliquée d’un ouvrier dans un pays aux inégalités croissantes. Mark ne supporte plus l’hypocrisie de la bourgeoisie qui appelle à voter Bernie mais paye en retard les ouvriers. Lui bosse dur pendant que son employeur emmène sa fille à l’équitation. Il subit également le mépris de classe dans son couple car sa future ex-femme est issue d’une famille riche.

      James Sturm réalise avec Hors-saison une œuvre unique tant sur la forme que sur le fond. Il affirme avec force son sens de la concision en passant en quelques cases d’une rencontre très romantique à la rupture actuelle. Son anti-héros traverse un chemin de croix du divorcé et, par des éléments quotidiens, il plonge le lecteur dans la complexité de l’Amérique actuelle.

      Découvrez nos conseils sur les sorties Delcourt. 

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité