More
    More

      Donald Junior Tome 1: Plongée dans la jeunesse du meilleur des personnages Disney

      Bien qu’étant la mascotte de la firme basée à Burbank aux Etats-Unis, Mickey n’est pas le personnage le plus intéressant chez Disney. Balthazar Picsou, le canard le plus riche du monde dans leur univers, s’est avéré être à travers les histoires du regretté Carl Barks, une véritable référence pour les fans. Le passé si riche du personnage et sa personnalité ambiguë font de Picsou, l’un des protagonistes préférés des passionnés.

      Son neveu Donald Duck comporte lui aussi plus d’aficionados que la célèbre création aux grandes oreilles de Walt Disney. L’éditeur glénat vient de publier cette semaine le premier tome de Donald Junior, une incursion sympathique dans la jeunesse du personnage. A l’instar de Marvel comics qui a lancé au début des années 2000 la gamme ultimate pour adapter les héros aux générations actuelles, Disney nous livre à travers Donald Junior une relecture du personnage.

      Une imagination débordante

      Imaginez une version de Donald qui n’est pas malchanceuse, qui ne rate pas tout ce qu’il entreprend… Vous aurez Donald Junior, le héros de ces 4 épisodes très rythmés. Les plus anciens noteront les titres donnés qui sont des variations de films d’espionnage: Vivre et laisser cuire (Vivre et laisser mourir), Bons baisers du grenier (Bons baisers de Russie) ou encore Opération Diablo (Opération tonnerre). Un bel hommage à 3 grands classiques de James Bond! L’auteur italien Stefano Ambrosio qui est un habitué de la maison Disney est aux commandes de ces 4 histoires. Le scénariste s’est illustré sur plusieurs personnages tels que Fantomiald (Version « Batman » de Donald), Wizards of Mickey… Il est secondé aux dessins par différents dessinateurs et encreurs.

      Donald Duck Junior vit avec grand-mère Donald qu’on ne verra que sur une seule vignette. Un choix assumé de l’auteur de se focaliser uniquement sur les interactions de Donald Junior avec sa bande d’amis à l’école. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le jeune canard n’est pas isolé car il peut compter sur le soutien indéfectible de 4 amis. Ensemble, ils laissent libre cours à leur imagination fertile pour affronter les petites difficultés de leur quotidien. Les lecteurs sont alors plongés dans plusieurs univers pourvus d’allusions à Star Wars et autres grosses sagas d’Hollywood.

      On prend du plaisir à suivre les aventures palpitantes de ces jeunes espions en herbe. Malgré une partie graphique très simpliste, Donald Junior est une lecture agréable surtout si l’on peut faire découvrir cette nouvelle partie des origines de Donald aux enfants d’aujourd’hui.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.