More
    More

      Braquage à la française par Safrane Chu

      Après le succès de Tony Chu, le scénariste John Layman a élargi son univers en racontant les aventures de la sœur de Tony, Safrane. Dans ce deuxième tome édité par Delcourt, elle part en France pour un braquage vinicole.

      Un crime alimentaireLes débuts de Safrane Chu

      Ayant basculé dans le crime à cause de son amant Eddie Mollay, Safrane se révèle très talentueuse dans cette nouvelle carrière. Il faut dire qu’elle possède un talent unique. Safrane Chu est Cibopare : elle est capable de deviner les secrets les plus intimes de ceux avec qui elle déjeune. A la fin du premier volume, elle apprenait que son grand-père sénile, Ong Chu, connaissait l’emplacement d’un trésor. Elle a donc décidé de partir avec son amant et Ong Chu à la chasse. En parallèle, elle découvre une opportunité : voler lors d’une vente aux enchères à Paris des bouteilles de vin hors de prix.

      De nouvelles épices…

      Safrane Chu prend la suite du premier tome mais ajoute de nouvelles saveurs à la série. En effet, l’anti-héroïne a passé trois ans dans une cellule… mais aussi à la cantine de la prison. Elle a partagé un repas avec des criminels ce qui lui a permis de devenir une experte en vol, chantage, extorsion, crochetage, vol d’identité et tir. Elle n’hésite plus à recourir immédiatement à la violence même létale. Grâce à ces connaissances, elle reçoit une proposition d’un nouveau partenaire, le professionnel du vol Ortolan Palmoil. Cependant, la jeune femme a sa propre vision du partenariat. Ce tome marque l’ascension de Safrane qui n’est plus une assistante mais mène le jeu.

      Cette suite quitte les Etats-Unis pour visiter une France fantasmé par des artistes américains. On reconnaît difficilement la ville lumière mais il était évident qu’une série sur la nourriture devait passer par la France. Des éléments cherchent à « faire français ». Monsieur pâtissier est un agent de Safrane, spécialiste des poisons dans les desserts. Étrangement, il ne fait que des plats sucrés américains (cookies, cupcakes…). Safrane Chu fuit également le présent pour plonger dans le XIXe siècle. John Layman s’amuse de l’histoire avec le naufrage du bateau Cioppino dirigé par un capitaine alcoolique, des passages sur le western, un séjour dans la campagne française entre Louis XVI et Napoléon.La France dans Safrane Chu

      … pour un plat toujours aussi relevé

      Toute en ajoutant ses nouvelles épices, Safrane Chu retrouve les parfums familiers de la série d’origine. C’est une série légère comme une mousseline mais à la saveur toujours renouvelée du macaron. On sait désormais que chaque tentative de braquage par Safrane et Eddie sera un échec mais on veut savoir comment ces Pieds Nickelés du vol vont réussir à s’en sortir. Safrane est toujours très mal accompagné. Eddie est notoirement idiot et ne supporte pas Ong qu’il doit laver, nourrir et pousser. Le trio a recruté de nouveaux spécialistes du crime… enfin, c’est ce que prétendent ces criminels. Avec de tels assistants, Safrane se retrouve encore dépassée par la situation.

      Cette suite révèle de nouveaux pouvoirs alimentaires : une personne sukkarsuadère peut hypnotiser les gens en mangeant avec eux. Cette humour se retrouve dans le choix du dessinateur. Le style graphique et les couleurs de Dan Boultwood peuvent vous faire penser aux cartoons de votre enfance. Loin du réalisme des comics de super-héros, les figures sont stylisées par leur épure et les nombreux angles droits. Cependant, son style correspond parfaitement au propos léger du livre. Cela ne l’empêche pas de faire couler le sang et les entrailles quand c’est nécessaire.

      Après le plat de résistance de Tony, Safrane Chu s’affirme comme un dessert tout à fait digeste. On retrouve les mêmes ingrédients (les pouvoirs alimentaires et l’action policière) mais le scénariste John Layman se focalise encore plus sur l’humour et Dan Boultwood est la cerise sur la pièce montée de la série.

      Vous pouvez trouver d’autres bd d’humour sur le site avec La croissance verte et Happytech.

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité