More
    More

      Critique de Superman Action Comics : Monstres et Merveilles

      Superman Action Comics : Monstres et Merveilles est le tout premier tome de cette nouvelle série consacré à l’homme de fer.

      On retrouvera ici le duo Clark Kent/Lana Lang pour une aventure plutôt épique. Du moins, il s’agira pour Superman de sauver Lana d’une situation plutôt dangereuse, qui les conduira jusqu’aux tréfonds de la Terre. De quoi éveiller l’intérêt !

      Un début en demi-teinte

      Les premières pages seront consacrées au Secret Origins #1 de Superman. On verra alors ses derniers moments auprès de ses parents avant qu’il ne soit envoyé sur Terre à l’aide d’une capsule. Celui-ci sera alors récupéré par les Kent. Cette histoire, tout le monde la connait, et pourtant, elle renferme toujours ce petit quelque chose qui rend Superman si spécial. Cette entrée en matière ne présage que du bon par la suite.

      A mon sens, on se retrouve un peu dépaysé quand on retrouve les dessins de Aaron Kuder, c’est plutôt spécial. On aime ou on n’aime pas. Mais il y a un petit côté rétro qui ravira sans doute les fans. Pour d’autres, il faudra passer outre malheureusement. Au-delà des graphismes, ce tome sera jalonné par des flashbacks de l’enfance de Superman, on imagine fort bien qu’il s’agit d’un tome de présentation. Si jamais vous n’avez jamais touché à un seul comics de Superman, vous ne serez clairement pas perdu. Et ça, c’est plutôt un excellent point.

      Ici, Clark aura visiblement une relation très forte avec Lana. On parle d’amitié, mais il y a très clairement une ambiguïté croissante entre eux tout au long de l’histoire. Lana est représentée comme une aventurière, là où nombre d’entre nous ne l’auraient pas réellement imaginé de la sorte. D’autant qu’il faut avouer que même dans des situations extrêmement dangereuses, Lana n’éprouve presque aucune peur. On a la sensation que même en ayant conscience du danger, elle se sent invincible. On peut imaginer que l’auteur a lui-même voulu donner cette impression pour qu’on puisse s’identifier également à Lana, sans oublier qu’elle doit se sentir en sécurité, et protégée par Superman. Même si elle n’attend visiblement pas de lui qu’il la sauve à tout prix, elle doit au fond d’elle l’espérer.

      supermanactioncomics1-03

       Une histoire non dénuée d’intérêt mais parfois exagérée

      Greg Pak est plutôt long à démarrer, il faudra arriver presque à la moitié du tome pour commencer à y trouver de l’intérêt. Un monstre sorti de terre fera son entrée, et bien entendu, Superman sera obligé de s’en « débarrasser ». Certes, cela ne sera pas le cas, et on découvrira que même sous ses airs de monstre, il peut se cacher autre chose. Là est la morale de l’histoire, on peut être différent, être vu comme un monstre, mais avoir une toute autre nature…Superman s’identifiera forcément à cet état de fait. L’histoire qui suit, bien que pas forcément extraordinaire, sera plutôt agréable avec un arrière-goût de science-fiction. Là où le bât blesse, c’est qu’on en sait clairement trop peu, il s’agit d’un aller-retour express des souterrains de la terre. Ensuite, Superman est accaparé par une toute autre mission. L’histoire aurait gagné à être beaucoup plus développée, elle ne fait que survoler les faits importants. Quant à la fin, on se retrouve dans une situation qu’on ne comprend qu’à moitié.

      Il ne s’agit pas d’un mauvais Superman, il faudra se faire au style graphique, et laisser passer quelques exagérations des dialogues par moment, mais peu importe, si l’on a envie de découvrir un Superman beaucoup moins lisse que dans ses anciennes représentations, vous aurez une version 2.0 beaucoup plus intéressante. D’ailleurs, on pourra le retrouver également sous cette forme new 52 avec Wonder Woman dont est sorti le premier tome en Janvier dernier. Pour la suite, on espère peut-être un scénario moins dispensable et plus intéressant sur la longueur.

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité