More
    More

      Batman Créature de la nuit, quand le cauchemar des malfrats devient réalité.

      Batman aide le jeune Bruce à retrouver les assassins de ses parents. Mais est-ce vraiment Batman?

      Batman créature de la nuit, écrit par Kurt Busiek et dessiné par John Paul Leon. Le synopsis est simple mais efficace : tout commence en 1968 où le petit Bruce Wainwright perd ses deux parents dans un cambriolage qui tourne mal. Son grand-oncle Alfred devient son seul proche et gère l’argent laissé par ses parents. C’est la genèse de tous les Batman, à peu de choses près, me direz vous. Oui, mais, car il y a un mais. Batman existe dans ce monde mais en comics, exactement comme pour nous, et le petit Bruce est un grand fan de ce super-héros.

      Entre rêve et réalité

      Il y a beaucoup de coïncidences et cela va faire tourner le tête du jeune orphelin. Il sera d’autant plus désorienté lorsque le policier Gordon va lui demander s’il a vu ou se rappelle quelque chose. Tout aurait pu s’arrêter là, mais une étrange créature cherche à venger la mort des parents Wainwright, et cette créature ressemble de près à Batman, le héros préféré de Bruce. Un lien étrange semble les lier, Bruce peut voir ce que fait son nouvel ami, et il va s’en servir pour mener l’enquête.

      Kurt Busiek dirige avec brio ces quatre livres, regroupés dans un seul et unique volume. Déjà habitué à cet exercice de style avec Superman – identité secrète, Busiek arrive avec subtilité à nous porter dans cet univers de « héros qui s’ignore ». Il développe, à l’aide de deux narrateurs, Alfred et Bruce, deux points de vue bien distincts sur une même histoire. Cela permet aux personnages de grandir, autant par le biais de l’âge que par leur psychologie. Il y a aussi ce Batman qui apparaît sans que l’on sache vraiment d’où il vienne et protège Bruce tout au long des années.

      Un dessin riche de détaille et de maitrise

      John Paul Leon est impressionnant dans son trait. Au début du comic nous pouvons penser que les visages sont trop peu expressifs mais cette impression disparait au bout de quelques pages. Nous découvrons ensuite toute la palette d’émotion qu’il pouvait transmettre seulement avec ses dessins. Il faut parler aussi de son Batman qui est bien plus effrayant que les diverses représentations que l’on a depuis des années, cet effet est sûrement dû au mystère qui entoure ce personnage mais aussi à l’exécution des planches de Leon qui réussit à rendre effrayant ce héros.

      En résumé Batman créature de la nuit est un comic qu’il faut avoir dans sa bédéthèque. Si vous aimez les histoires de Batman qui sortent de l’ordinaire ou de la continuité, si vous préférez les séries en un volume plutôt que celles sur plusieurs, ou encore si vous connaissez peu l’univers de Batman, je vous conseille vivement de l’acheter. C’est aussi un très bon ouvrage pour les aficionados de la franchise qui se régaleront des liens fait avec l’histoire du chevalier noir.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.