More
    More

      O’Sullivan T1 Mary-Maë: Sur les traces d’une mystérieuse histoire de famille

      Fuyant la grande famine de 1847, Mary-Maë monte sur un bateau pour le nouveau monde, comme des millions d’autres compatriotes. Au fil des siècles, la lignée des O’Sullivan va survivre jusqu’à aujourd’hui en Jim, le dernier des O’Sullivan. Écrivain reconnu pour ses romans fantastiques, il va se lancer dans une recherche généalogique importante suite à la mort de son père. C’est ainsi qu’il va tomber sur un secret de famille « fondateur » de sa lignée et va remonter le temps pour y trouver des réponses.

      Un scénario assez typique

      Il n’est pas rare de trouver dans les rayons de littérature de nombreux romans ou de BD portants sur le thème de la grande famine et des irlandais émigrant en Amérique pour s’y établir. Il est aussi peu anodin de lire des histoires sur les descendants qui visitent leur terre ancestral en quête de liens ou de réponses sur leurs ancêtres. Cet album présente les deux.

      https://www.ligneclaire.info/wp-content/uploads/2021/03/sullivan.jpeg

      Mais O’Sullivan T1 ne se contente pas juste de présenter un scénario typique. Les auteurs arrivent a transmettre aux lecteurs ces sentiments et ressentis qu’une personne peut avoir lorsqu’elle cherche a connaitre son passé familial. Même si la thématique est souvent revisitée, le lecteur reste néanmoins accroché à l’histoire. La BD capture l’esprit du lecteur non seulement par ses dessins mais aussi par une histoire et des personnages intrigants. On veut savoir ce qu’il advient de Mary-Maë lors de ses périples.

      Ce qui frappe le lecteur dans le dessin des personnages ce sont leurs yeux. Ils sont d’une intensité foudroyante. De Mary-Maë à Jim ou Rosie, leurs yeux et leurs expressions sont inoubliables. Le style de dessin est classique et réaliste, ce qui fait le charme d’O’Sullivan.

      Trouver la « clé » des secrets du passé des O’Sullivan

      Tout au long de l’histoire, une clé sera un fil rouge conducteur. Jim recherche cette clé que Mary-Maë a emmené avec elle du vieux continent. Il cherche a élucider le mystère qui l’entour. Quel trésor ouvre t-elle ? Quel est ce fameux secret familial ?

      Cette clé est non seulement un objet a trouver, mais on peut l’interpréter comme une métaphore. Quiconque qui détient la clé de son passé, peut faire pleinement face a son future ? C’est aux lecteurs de décider. Une chose est sure, l’histoire d’O’Sullivan progresse de façon naturelle et organique et le lecteur n’a jamais un moment d’ennui. Un atout de la conception du scénario est la façon dont les auteurs abordent l’histoire. Ils alternent entre le passé et le future assez souvent et l’histoire est contée du point de vue du descendant. Le lecteur peut se demander si cette version de Mary-Maë qui est présentée est la véritable version, c’est toute la nuance d’une reconstruction d’archives et de recherches. Nous ne pouvons être sur de rien concernant le passé de famille.

      O'Sullivan T01 de Marc-renier, Rodolphe, 1ver2anes - Album | Editions  Delcourt

      Ce qui est un peu dommage est que malgré tout, le lecteur a le sentiment que Mary-Maë n’est qu’un personnage secondaire dans l’album qui lui est destiné. Elle garde son mystère, ses secrets et ses émotions pour elle sans réellement se faire connaitre des lecteurs. On a l’impression de la connaitre que superficiellement, ce qui peut impacter l’intérêt du lecteur. Est-ce un choix exprès de la part des auteurs ? Peut-être que nous en découvrirons plus dans les prochains tomes d’O’Sullivan ? En revanche, le développent du personnage de Jim et sa passion pour l’histoire familiale permettent de garder l’intérêt.

      En tout cas, l’album se présente un peu comme une histoire de détective : une progression lente et naturelle de l’histoire, une excellente intrigue et se termine sur un suspens qui donne aux lecteurs l’envie d’en savoir plus. Ils se sentent investis dans ce mystère autour de la famille O’Sullivan. Pour résumer : voici un excellent premier album qui mérite sa place dans la bibliothèque des amateurs de BD Historiques. 

      Clemence Waller
      Journaliste passionnée de livres, de voyages et d'écriture.

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité