More
    More

      Notre avis sur Suzette ou le grand amour chez Delcourt

      Après « Les deux vies de Baudoin », autour de la maladie et de la résilience, « Ce n’est pas toi que j’attendais », sur l’acception du handcap et « l’Odysée d’Hakim » sur l’histoire vraie d’un réfugié syrien, Fabien Toulmé revient avec des personnage toujours attachants et porteurs de messages importants. 

       « Suzette ou le grand amour » suit l’aventure de deux femmes : une grand-mère, Suzette, et sa petite fille … 

      Au décès du mari de Suzette, Lola rend régulièrement visite à sa grand-mère afin de faire le deuil collectivement. La jeune femme, qui vient de s’installer avec son compagnon rencontre des difficultés dans son couple. Elle interroge alors sa grand-mère sur son histoire d’amour, et découvre que l’idéal qu’elle s’était forgé autour du couple formé par ses grands-parents n’est pas tout à fait véridique… Puis, que Suzette a connu un homme lors de sa mission de jeune fille au pair en Italie. 

      Un road-trip au féminin 

      Lola se met alors en tête d’amener sa grand-mère jusqu’en Italie pour retrouver ce mystérieux amant. Suzette n’est finalement pas difficile à convaincre, tant l’appétit de vivre de sa petite-fille devient contagieux. Le lecteur suit alors les deux femmes dans leur road-trip, et découvre les paysages méditerranéens à travers les dessins simples et colorés de l’auteur. Tantôt plein d’énergie, tantôt nostalgique, le ton reste toujours rempli d’espoir. Les deux femmes brisent de nombreux tabous autour de leur sexualité, leur condition de femmes, les problèmes rencontrés dans leur couple. Finalement, la ferveur et les idéaux de la jeune fille sont tempérés par la sagesse de Suzette, qui en retour (ré)apprend à oser sans se soucier de son âge. Les confidences se meuvent en leçon de vie, et chacune apprend l’une de l’autre. 

      La recette du grand amour ? 

      Finalement, Suzette ou le grand amour nous montre que l’amour n’a pas d’âge, et qu’il nécessite autant de folie que de compromis. La quête du grand amour chez les deux femmes passe aussi par cette aventure complice et familiale, menée par deux femmes indépendantes, rappelant l’importance de s’aimer soi-même et de dépasser ses propres barrières. 

      Fabien Toulmé, Suzette ou le grand amour, ed. Delcourt, coll. Mirages, parue le 2 juin 2021. 29€95 

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité