More
    More

      Critique « Les soeurs Grémillet » : Nouvelle série jeunesse chez Dupuis

      Les Sœurs Grémillet : Le Rêve de Sarah qui vient de paraître au début du printemps chez Dupuis est un charmant petit album qui s’adresse à l’évidence aux adolescentes en priorité. Les personnages mis en scène ne laissent d’ailleurs aucun doute à ce sujet : trois sœurs, ayant entre dix et seize ans environ, vivent avec leur mère Magda, dont le cercle relationnel s’étend hors de la famille à deux amies de longue date.

      Les soeurs Grémillet: Un conte traditionnel?

      L’esthétique et l’ambiance générales fleurent bon le conte traditionnel, et l’imagerie volontiers idéalisée de la petite ville où vit la famille Grémillet accentue cette sensation.

      Les auteurs nous racontent l’histoire de trois sœurs, Sarah, Cassiopée et Lucille qui tentent de découvrir le passé de leur mère dont elles viennent de réaliser qu’elles ne savent pas grand chose. Elles mènent donc leur petite enquête en fouillant dans leurs archives familiales ou en interrogeant les proches de Magda.

      De cette situation, les caractères de chacune des trois vont se révéler petit à petit à nous. Sarah est la plus grande, la meneuse. Cassiopée est la coquette un peu fleur bleue, et Lucille est la plus introvertie qui aime se réfugier auprès de son chat et nourrir ceux qui errent en ville.

      Le récit est judicieusement onirique grâce au dessin très soigné d’Alessandro Barbucci (qu’il met lui-même en couleur dans une ambiance de pastel et de reflets lumineux), laissant le lecteur imaginer de possibles situations fantastiques à venir. Mais il ne faut pas se fier aux apparences, car, au bout du compte, l’histoire est des plus réalistes, et même un peu triste.

      Le scénario de Giovanni Di Gregorio (et un peu aussi de Barbucci) est assez classique mais efficace et saura toucher la sensibilité des jeunes lecteurs.

      Les bases sont donc bien posées pour susciter l’envie de lire le tome suivant (Les Amours de Cassiopée) qui verra vraisemblablement la deuxième sœur occuper le premier rôle, à l’instar de l’aînée dans ce premier album des Sœurs Grémillet.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.