L’artiste Banksy dénonce et rend hommage à George Floyd

Banksy a posté sur son compte Instagram une œuvre d’art avec un sens symbolique fort. Il rend hommage à George Floyd, un homme afro-américain tué par un policier aux États-Unis. L’artiste se sert de cette œuvre pour dénoncer le racisme ainsi que les violences policières.

Mais qui est Banksy, l’artiste engagé ?

L’artiste est actif depuis les années 1990, il est notamment connu pour ses œuvres de street art (art urbain) qui sont satiriques ou engagées. Banksy reste à ce jour un artiste anonyme. Pour autant quelques informations semblent circuler à son égard. Il s’agirait d’un homme, britannique originaire de la ville de Bristol, avec une peau de couleur blanche. En effet, dans une interview de 2003, The Guardian décrit cet homme comme «blanc, 28 ans, débraillé décontracté – jeans, T-shirt, une dent d’argent, chaîne en argent et boucle d’oreille en argent. Il ressemble à un croisement entre Jimmy Nail et Mike Skinner des rues».

Aujourd’hui, sa renommée est internationale et ses œuvres de rue sont reconnues. Souvent, les messages qu’il tente de transmettre sont anti-capitaliste, libertaires ou encore anti-système.

Pour citer un de ses nombreux actes provocateurs, il peint en 2005 sur le mur construit à la frontière Israélo-palestinienne. Il réalise à cette époque neuf peintures, dont celle bien connue d’une jeune fille qui semble s’envoler grâce à des ballons.

Plus récemment, pour les fêtes de fin d’année 2019, il poste une de ses œuvres sur Instagram sous forme de vidéo, visant à dénoncer la situation des personnes sans-abris en Grande-Bretagne.

Un symbole fort résonnant sur l’actualité

Banksy se sert donc du magnifique pouvoir de l’art pour défendre ses valeurs et dénoncer les inégalités. C’est une nouvelle fois le cas puisqu’il a posté sur Instagram une nouvelle œuvre en rapport direct avec le meurtre de George Floyd. Il s’agit d’un dessin accompagné d’un texte.

Le dessin est sombre, nous y voyons le portrait d’un homme noir, entouré de fleurs. La seule source de lumière vient d’une bougie mettant le feu à un drapeau américain suspendu. Brûler le drapeau américain peut être vu comme un symbole anti-patriotique, ce geste s’est répété dans de nombreuses scènes lors des manifestations aux États-Unis. Cette œuvre représente de façon puissante l’actualité : le racisme ainsi que les violences policières.

L’hommage rendu à George Floyd semble évident, il est confirmé par le texte inscrit sur la dernière photo du post :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.