Chantier Cluny 4 quand le musée du moyen âge fait peau neuve jusqu’en 2020

Chantier Cluny 4 quand le musée du moyen âge fait peau neuve jusqu’en 2020

Le musée de Cluny est emblématique non seulement pour ses œuvres iconiques telle la Dame à la licorne, mais également pour son architecture atypique entre ruines antiques et palais urbain de la fin du moyen âge. Cet ensemble exceptionnel est aujourd’hui en pleine restauration avec le projet Cluny 4 !

Fort de près de 20 millions d’euros investis par différents organismes, le chantier de Cluny 4 propose une restauration de la partie antique, un renouvellement du parcours scénographique mais surtout, la création d’un nouveau pavillon d’entrée répondant à toutes les normes actuelles d’accueil du public.

Chantier du nouvel accueil, vue extérieure Paris, musée de Cluny – musée national du Moyen Âge Février 2018 © Alexandra Lebon / Alexis Paoli / Oppic

Un chantier nécessaire

Les travaux prévus sur 4 ans, de 2016 à 2020, sont organisés en plusieurs parties : la restauration des vestiges des thermes Romains qui, exposées aux conditions climatiques et à la pollution, se dégradaient. La dernière restauration remontant à plus de 30 ans, cette opération était urgente. D’autre part, outre quelques renouvellements de salles, le musée de Cluny n’a pas bénéficié de rénovations d’envergure depuis les années 1950. C’est l’architecte en charge des monuments nationaux, monsieur Paul Barnoud architecte en chef des Monuments Historiques, qui est chargé de ce chantier. Les enduits noircis par le temps ont été traités par micro abrasion. Les murs ont été consolidés. L’annexe romaine, également restaurée, pourra bientôt être réouverte au public.

Thermes Romain- Musée de Cluny © Sandra BERNARD

 

Une partie des anciens thermes va également être inclus dans le parcours de visite. Le parcours scénographique va également être repensé avec l’ajout d’une nouvelle entrée, une accessibilité aux personnes à mobilité réduite, une salle d’actualités, une librairie, etc.

Bonne nouvelle pour les amateurs de jardins. Le jardin des abbés, fermé depuis 2014, sera également consolidé et restauré.

Un pavillon à l’architecture surprenante

Nouvelle entrée en construction-Musée de Cluny © Sandra BERNARD

Le nouveau pavillon, justement construit par l’architecte Bernard Desmoulin, est très intéressant du point de vue technique. Construite sur quatre piliers seulement, pour éviter de trop empiéter sur la partie antique, la structure est comme suspendue par la toiture. Le bâtiment s’étend sur une surface au sol de 250m² et trois niveaux. Béton, bois et pierre volcanique se répondent dans un espace lumineux. L’on note par endroits des citations de l’architecture antique avec l’alternance de briques et de moellons.

Construite principalement en béton, sa façade est recouverte de plaques métalliques moulées à la main et reprend par endroit des motifs médiévaux issus de la chapelle gothique du musée. De larges baies s’ouvrent sur les vestiges antiques.

Pour mener à bien le projet Cluny 4, plusieurs phases de fermeture totale sont prévues du 1er mars à mi-juillet 2018, puis en mars et avril 2019 et lors de l’hiver 2019-2020. Entre temps, plusieurs expositions sont prévues.

Ainsi, le musée de Cluny est en bonne voie pour figurer dans les musées du XXIe siècle. Connu pour son architecture composite, ce nouvel accueil, on l’espère, offrira un nouvel atout visuel à l’ensemble. Il était aussi grand temps qu’un musée aussi important d’un point de vue historique bénéficie de parcours et de moyens d’accueils adaptés aux personnes à mobilité réduite.

Vidéo :  Projet Cluny 4

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.