Timéo au Casino de Paris

Timéo au Casino de Paris

Qu'est ce que c'est que ce cirque ?

Timéo au Casino de Paris

Cirque

Chansons

Show à l'américaine

Comédiens

Summary:
Timéo est une réelle réussite et sans hésitation la très bonne surprise de la rentrée.

93%

Génial

Le Casino de Paris s’est transformé depuis le 16 septembre 2016 en un cirque grandiose pour accueillir la circomédie Timéo.

Le spectacle est mis en scène par Alex Goude. Son nom vous dit quelque chose ? Évidemment : C’est l’ancien animateur de M6 « La France a un incroyable talent ». Cette fois-ci c’est son talent qui est mis à l’honneur ; il nous raconte l’histoire du jeune Timéo, paraplégique, rêvant de devenir circassien. Devenir un artiste de cirque, pas aller habiter dans le Caucase hein, vous suivez ?

Bref, tout de suite  on se dit que ce n’est pas gagné et pourtant…

Timéo

Lorsque Timéo apprend que le cirque Diabolo et son idole, la magnifique, Melody Swann sont en ville, celui-ci tente de s’inviter aux répétitions. Une audace qui s’avère payante car, grâce à Lilou et Monsieur Loyal, il pourra y assister. (Note pour l’avenir : la chance sourit aux audacieux.)

Melody ayant mystérieusement disparue Timéo mènera l’enquête.

Être différent c’est normal.

Timéo c’est une sorte de Cluedo au cirque, au royaume des félins, clowns et acrobates mais le meurtre en moins ! Que le spectacle commence !

Ayant un sacré penchant pour les comédies musicales il m’aurait été difficile de ne pas apprécier le spectacle… Je vais donc tenter de démontrer en quelques mots pourquoi Timéo est un spectacle différent des autres comédies musicales et accessoirement pourquoi il faut foncer le voir.

Tout d’abord, ce n’est pas une simple comédie musicale. C’est une circomédie.

Qu’est-ce qu’une circomédie ?? C’est Alex Goude, le metteur en scène, qui en parle le mieux : « C’est à la fois une comédie musicale et du cirque. C’est la première fois dans le monde que tous les numéros de cirque seront chantés. Quand un artiste fera un numéro sur un fil par exemple, il devra chanter en même temps. C’est un défi physique et technique incroyable ! »

La scénographie est fabuleuse et époustouflante.

 Les effets visuels sont originaux et les jeux de lumière et vidéos accompagnent parfaitement les chorégraphies. Sans trop spoiler, ils apportent réellement quelque chose à l’histoire. On s’y croirait !

Enfin une comédie musicale porteuse de message !

Un beau message positif, même si les fées ne se penchent pas sur notre berceau, ou si la vie vous joue un mauvais tour, il ne faut pas se laisser aller,  désespérer,  mais croire en ses rêves et penser que notre différence fait parfois notre force. Oui ça change des histoires d’amour un peu gnangnan qui collent à l’image des comédies musicales… et ce n’est vraiment pas plus mal !

Timéo
La troupe est jeune, dynamique et sans tête d’affiche.

De drôle de personnages !

Ci-dessous une petite liste exhaustive :

  • Monsieur Loyal, joué par Mikelangelo Loconte, (ex-Mozart dans l’opéra du même nom) est P-A-R-F-A-I-T. Il endosse le costume d’un Monsieur Loyal sacrément modernisé et excentrique avec un accent super sexy qui ne gâche rien. Est-ce nécessaire de préciser que je suis conquise ?
  • Les clowns, Djamel Mehnane et Simon Heulle (gagnant de « La France a un incroyable talent » en 2013), donnent le ton dès l’entrée dans la salle, égayant le spectacle de leurs blagues et jeux de mots hilarants à double sens. Un bonheur pour les petits et les grands.
  • Le surprenant magicien, Adrian/Joris Conquet, arrivent à combler les attentes du public sans faute.
  • L’impressionnant dompteur de félins, James Noah, tout muscle dehors nous donne envie de venir ronronner à ses cotés.
  • La dresseuse de chiens, Véronick Sévère, ex-candidate de « The Voice », nous a impressionné tant par sa prestance scénique que vocale.
  • L’équilibriste, Florence Peyrard, nous offre de merveilleux numéros, sa fluidité nous a laissé bouche bée, clairement tout ce qu’elle faire peut avoir l’air facile mais ça ne l’est pas du tout.
  • Le couple de trapézistes très glamour, Sylvain Rigault et Anako Gaudin, nous ont fait rêver, à chacun de leur passage. C’était les feux de l’amour au Casino de Paris.
  • Le cracheur de feu, Sébastien Lavalette, nous offre une version moderne (sécurité oblige) de son talent.
  • La jolie fakir, Salome Hadjadj, philosophe attachante nous a fait craquer avec ses ombres chinoises.
  • Le contorsionniste, Tiago Eusebio: mais d’où vient toute cette souplesse ?
  • Le méchant trio BMX, avec en chef de bande Jérémy Charvet, ex-candidat de « The Voice », Marvin Martin, Samy Djail et Romain Hudry, nous divertissent de leurs performances. Leur chanson « On est pas des anges » est un tube en puissance.
  • Et, bien sur Melody Swann jouée par Ofélie Crispin est aussi aérienne que sexy.

Pour le rôle de Timéo, deux anonymes : Mathias Raumel, 16 ans, en situation de handicap après un accident, et Benjamin Maytraud, 21 ans, atteint de tremblement essentiel. Ils assureront tous les deux le premier rôle en alternance. Lors de notre représentation Mathias Raumel officiait et nous avons été impressionnés par son incroyable prouesse physique.

Timéo est un spectacle magnifique avec une belle histoire, une belle morale pour un vrai plaisir. Ce spectacle est formidable car à la fois plein d’humanité et de gentillesse face au handicap. Foncez !

Jusqu’au 8 janvier 2017 au Casino de Paris


Leave a Comment